Didier Deschamps sur Mbappe : je veux son bien et il le sait

Didier Deschamps sur Mbappe : je veux son bien et il le sait

À heure où la France s’apprête à affronter la Belgique en demi-finale de la coupe du monde de football, il y a un joueur qui fait beaucoup parler de lui ces derniers jours. Kylian Mbappe, le jeune attaquant de l’équipe de France ne laisse personne indifférent que ce soit par son talent ou par son côté un peu tête brûlée.

Mondial Russie 2018 : Le Nigéria joue sa qualification ce soir face à l’Argentine

8e de finale de la coupe du monde. France-Argentine, on attendait le réveil du roi Messi pour sublimer cette rencontre et conduire l’Argentine au tour suivant. Ce ne fut pas le cas. Lionel Messi et ses coéquipiers ont assisté impuissants, aux courses folles de Mbappe, qui a d’ailleurs marqué deux buts, devenant ainsi avec la légende brésilienne, pelé, le plus jeune joueur a marqué un doublé en phase finale de coupe du monde. Rien que ça. Il a ébloui cette rencontre par son talent permettant ainsi, la qualification de son pays pour le prochain tour.

Cependant, Mbappe qui respire encore l’insouciance, peut devenir provocateur et jouer de beaucoup de malice, comme lors du quart de finale contre l’Uruguay où il a passablement énervé ses adversaires. Le jeune joueur a un grand avenir devant lui mais il doit encore apprendre beaucoup.

Le rôle de Didier Deschamps

L’entraîneur de l’équipe de France est conscient qu’il dispose avec Mbappe d’un phénomène, un joueur qui peut décanter un match à tout moment. L’ancien capitaine des bleus sait aussi que sa jeune star doit apprendre à canaliser sa fougue à certains moments pour être plus performant.

Pendant le match contre l’Uruguay, le jeune joueur en a souvent trop fait comme sur l’action où il se laisse tomber après un contact très léger avec Christian Rodriguez provoquant la colère de ce dernier et entraînant dans la foulée une échauffourée. Averti par un carton jaune pour simulation, l’attaquant du PSG s’est rapproché de l’arbitre pour lui demander des explications. C’est alors que Didier Deschamps, depuis le banc de touche a haussé le ton sur son joueur afin de lui éviter d’écoper d’un second carton jaune qui allait le priver de la demi-finale.

L’entraîneur dira plus tard sur le plateau d’une émission télé qu’il a agi ainsi pour le bien de son joueur

” C’est quelqu’un qui mérite toute l’admiration par rapport à ce qu’il fait, mais quand il y a quelque chose qui ne me plaît pas, je lui fais savoir. C’est pour son bien de toute façon, je lui ai dit. Je n’avais surtout pas envie de le perdre sur ce coup-là, par rapport au match qui nous attendait”

Mbappe est jeune, et il n’a pas encore l’expérience nécessaire pour gérer certaines situations et c’est en cela que l’entraîneur de l’équipe de France se révélera important. On se rappelle encore il y a quelques mois, quand Kylian Mbappe connaissait ses premiers moments de difficultés de la saison avec le Paris Saint-Germain que, le sélectionneur Français, lui a apporté son soutien rappelant au passage qu’il devait encore progresser. Voici en substance ce qu’il disait

” L’important pour moi c’est de discuter avec lui et lui dire ce que je pense, ce qui me plait, ce qui ne me plait pas, assurait-il. Kylian, il ne fait pas tout bien et heureusement qu’il a une marge de progression. Mais il faut quand même se rendre compte de ce qu’il a fait à l’âge qu’il a encore. Aujourd’hui, les exigences sont plus élevées. À Paris, il est plus exposé aussi. Il a peut-être fait quelques petites erreurs aussi, pas forcément que sur le terrain. Il est en apprentissage et il ne faut jamais l’oublier. C’est valable aussi pour d’autres joueurs, peu importe la qualité qu’ils ont”

Réputer pour son pragmatisme, Deschamps saura trouver les ingrédients pour permettre au joueur d’origine camerounaise d’exploiter au mieux son immense talent.

Actuellement, le supersonique numéro 10 est sur un nuage car tout lui réussit. Mais, il devra aussi apprendre à gérer les moments plus compliqués où la pression sera plus forte et où il faudra jouer bien et simple. Il a l’étoffe d’un grand mais, il doit s’assagir et être plus sévère avec lui-même  pour devenir un grand joueur. Didier Deschamps jouera un rôle capital dans ce processus.

Commentaires

Commentaires du site 0