Le Royaume-Uni quitte l’Union européenne et veut une alliance Donald Trump

Le Royaume-Uni quitte l’Union européenne et veut une alliance Donald Trump

Après le sommet de l'OTAN, le président américain s'est rendu ce jeudi au Royaume-Uni pour une visite officielle. Visite qui a lieu dans un climat pol

Meghan Markle : son petit caprice pour son futur bébé

Après le sommet de l’OTAN, le président américain s’est rendu ce jeudi au Royaume-Uni pour une visite officielle. Visite qui a lieu dans un climat polémique, surtout après les déclarations de M. Trump qui estimait plus simple de discuter avec Poutine que Mme May (lire ici). Sur place il a été reçu avec les honneurs par Theresa May qui en a profité pour lancer la perche d’un probable accord bilatéral entre les USA et le Royaume-Uni, au moment où le pays se prépare à quitter l’Union européenne.

«Aujourd’hui, alors que nous nous préparons à quitter l’Union européenne, nous avons une opportunité sans précédent de faire plus (…) C’est l’opportunité de conclure un accord de libre-échange qui crée de l’emploi et de la croissance ici au Royaume-Uni et aux États-Unis» a déclaré entre autres Mme May.

Une annonce qui ne devrait pas déplaire au président américain, qui, à en croire son ambassadeur veut un accord bilatéral assez vite entre les deux pays. Toutefois il faut préciser que le président américain n’est pas spécialement fan de la manière dont Mme May mène la sortie de l’UE. Cependant cela ne devrait pas affecter une volonté de rapprochement, le président Trump ayant besoin d’un solide allié au sein du continent européen.

Commentaires

Commentaires du site 0