Nigéria : l’opposition unie contre Buhari

Nigéria : l’opposition unie contre Buhari

Le président Buhari pousse de plus en plus, sans le vouloir, une grand partie de l'opposition nigériane contre lui. C'est la conclusion que l'on peut tirer des derniers développements de la vie politique dans la première puissance économique du continent noir.

Nigéria : Goodluck Jonathan accuse Barack Obama d’être à l’origine de son échec

En effet 39 partis de l’opposition se sont mis ensemble pour bouter le président Muhammadu Buhari hors de la présidence nigériane aux prochaines élections présidentielles prévues en février 2019. Ces partis reprochent à Muhammadu Buhari des résultats jugés faibles de la lutte contre la corruption, mais aussi la manière dont cette lutte est menée. Pour  couronner le tout, ils remettent également en question le bilan économique du président. 

Obasanjo toujours au tournant

Parmi les nombreux signataires de l’entente figure l’ancien président Olusegun Obsanjo. Celui qui s’était illlustré dans des critiques violentes à l’égard de Buhari a rejoint la coalition avec son mouvement, l’ADC.  M. Buhari a donc du pain sur la planche pour tenter de convaincre les populations de lui accorder une nouvelle fois leur confiance.

Il faut également rappeler que l’épisode de sa maladie a donné du grain à moudre à ses détracteurs, mais a également poussé certains nigérians à se demander s’il était réellement en mesure d’occuper le poste de président. Plusieurs personnalités dont M. Obasanjo s’étaient engoufrés dans cette brêche pour le critiquer.

Nigéria : Buhari répond à Obasanjo

Commentaires

Commentaires du site 0