USA : les services secrets affirment que la Corée du nord ne respectera pas ses engagements

USA : les services secrets affirment que la Corée du nord ne respectera pas ses engagements

L'espoir suscité par la rencontre entre le président américain Donald Trump et son homologue nord-coréen, Kim Jong-un est-il en train de s'effriter? C'est ce que l'on peut penser après un rapport des services secrets américains.

Décret anti-immigration de Trump : le Tchad, le Venezuela et la Corée du Nord rajoutés sur la liste

C’est une information révélée par le Washington Post aux USA. Le site qui tient ses informations de sources officielles affirme que de hauts responsables des services secrets sont formels : la Corée du Nord ne compte pas, en tout cas pour le moment, détruire tout son arsenal nucléaire, bien au contraire, elle chercherait à dissimuler le nombre réel de ses installations et de ses armes.

Les preuves, collectées après le sommet du 12 juin à Singapour, mettent en avant les préparatifs pour cacher aux États-Unis le nombre exact d’armes nucléaires en sa possession et l’existence de sites secrets de production selon le site d’information qui met en exergue le contraste entre cette observation des services secrets et l’optimisme du président américain Donald Trump après sa rencontre avec Kim Jong-Un.

Un autre site spécialisé sur la Corée du nord, 38 north, avait également affirmé que les informations en sa possession montraient que le pays continue l’enrichissement d’uranium. Il y a quelques jours, le secrétaire d’état américain, Mike Pompeo avait annoncé qu’il devait rencontrer une nouvelle fois le dirigeant nord-coréen : «Nous devons encore définir toutes les choses qui sous-tendent les engagements qui ont été pris à Singapour».

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 0