Le conseil des ministres de ce mercredi 22 août 2018 a décidé d’acquérir des équipements de raccordement de la plateforme e-visa à plusieurs postes frontaliers du Bénin, au port et à l’aéroport de Cotonou. Après l’acquisition et l’installation de la plateforme e-visa, le gouvernement a décidé d’acquérir des équipements de raccordement de ladite plateforme aux postes frontaliers de Malanville, Hillacondji, Porga ,  à l’ aéroport et au port de Cotonou. Ces équipements de raccordement vont permettre de vérifier l’authenticité du visa électronique présenté par les voyageurs à ces postes frontaliers.

Pour rappel, la plateforme e visa a été mise en place en avril 2018. Son objectif est de dématérialiser et faciliter les procédures d’obtention de visa d’entrée au Bénin. Notons que depuis la mise en service  de cette plateforme, les demandes et les délivrances de visas électroniques sont en constante augmentation. Selon un tweet publié sur le compte de l’Agence des Services et Systèmes d’Information (ASSI) le 09 mai 2018, « 1000 e-visas ont déjà été octroyés à 1000 voyageurs non soumis à l’exemption de visa ».

 

 

4 Commentaires

  1. Matériel de raccordement pour e-visa aux frontières , celle de porta comprises ; pour quel montant , de gré à gré pour enrichir des copains coquins ? et accorder les visas aux singes à dos rouge comme agadjavi ? Aprés des Alcotests aux prix exorbitants , alors que les beninois veulent des ” aliment tests ” voici que ce talon avec son gouvernant bidon , poursuivent des réformettes bidons 

  2. Ce fameux evisa. Rapide et facile à obtenir. Arrivé à Coo ils enregistrent vos données biométriques. Ça c’est l’aspect positif.
    Mais , car il y a un mais, les nôtres s’arrangent toujours pour compliquer ce qui est simple. Malheur à vous si en quittant le Bénin, vous n’avez pas sur vous l’imprimé du visa, car supposant qu’en scannant votre passeport biométrique, monsieur ou madame l’officier aura sur son écran toutes les infos vous concernant. C’est le début des emmerdes!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom