Circulation routière au Bénin : La police procède à la saisie des motos non immatriculées

Circulation routière au Bénin : La police procède à la saisie des motos non immatriculéesPhoto d'illustration : Des éléments de la police républicaine

La répression contre les motos sans plaque a démarré vendredi 24 août 2018 dans les villes de Cotonou, Abomey-calavi et Porto-Novo. Des centaines de motos ont été arrêtées et saisies par les agents de la police républicaine.

Bénin – Fuite de détenus au tribunal de Natitingou : les forces de l’ordre auraient tué un innocent

Plusieurs centaines de motos ont été saisies par la police républicaine pour défaut de plaque au cours du week-end écoulé. La répression contre les motos sans immatriculation a commencé dans la nuit du vendredi 24 2018 dans trois villes du sud du Bénin à savoir Porto-Novo la capitale, Cotonou, la capitale économique et Abomey-Calavi, une des commune limitrophes de Cotonou.

Selon certaines sources, cette phase est prévue pour se dérouler tous les jours à partir de 19 heures jusqu’au lendemain à 6 heures du matin.

Certains conducteurs n’ayant pas procédé à l’immatriculation de leurs engins ont simplement déposé leurs motos à la maison pour ne pas se faire prendre.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    donné nous encore 2 moi pour la plaque mr le président

  • Avatar commentaire

    cool et bonne continuation

  • Avatar commentaire

    Oui mettez moi de l ordre dans ce getto.