Cote d’Ivoire : Après la rupture avec Ouattara, Bédié n’exclut pas un rapprochement avec le FPI

Cote d’Ivoire : Après la rupture avec Ouattara, Bédié n’exclut pas un rapprochement avec le FPI

En politique, la notion d’impossibilité n'existe pas. La Côte d'Ivoire, est confronté depuis quelque temps, à des tensions politiques qui cristallisent l'attention de bon nombre d'observateurs.

Kenya : une journaliste inculpée de meurtre

il y a quelques jours, Henri Konan Bédié, a annoncé, que son parti, le PDCI RDA, se retirait de la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire. L’annonce, fut de taille, car le tandem PDCI RDA et RDR gouvernait le pays depuis 2010. Après de multiples querelles intestines, la coalition RHDP, à voler en éclat. C’est tout le paysage politique, Ivoirien qui risque d’être bouleversé dans les mois à venir.

Les élections à mi-mandat, approchent, et le PDCI RDA, nouvelle version, espère faire bonne figure, dans l’optique de se renforcer pour les prochaines élections présidentielles qui auront lieu dans 02 ans. Pour ces échéances, qui se profilent à l’horizon, le parti, dirigé par Henri Konan Bédié, n’exclut aucune alliance avec d’autres partis politiques, même avec ceux qu’on n’imaginait pas, il y a quelques mois.

C’est ainsi, qu’au sortir d’un entretien, avec le leader du FPI (Front Populaire Ivoirien) “officiel”, Pascal Affi Nguessan, que l’ancien président ivoirien, a déclaré qu’il est favorable un rapprochement avec son ennemi politique d’hier. Il dira en substance, ceci:

“Rien ne s’oppose à ce que dans une plateforme comportant toutes les forces vives de la Nation, dont les partis politiques, le PDCI et le FPI se retrouvent ensemble”

La politique, a décidément ses raisons, que la raison ignore. Henri Konan Bédié, en très fin vieux routier de la politique a-t-il flairé une possibilité d’assouvir ses ambitions présidentielles? L’avenir nous le dira.

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire

    que dieu benis la rci

  • Avatar commentaire
    midofi Il y a 4 mois

    y a plus de coiffeurs a Abidjan ou Yamoussoukro pour coiffer le monsieur?

    Bédié et Ouattara on s’en fout de vous. J’espère que vos querelles vont vous manger un à un jusqu’à Soro. Nous allons attendre pour bien vous regarder.

  • Avatar commentaire

    Bedié démontre encore qu’il est le problème de la côte d’ivoire.Ivoiritété,duplicité ,soif vampirique du pouvoir,alliance contre nature avec le fpi

  • Avatar commentaire
    Tamboura Il y a 4 mois

    Que Dieu nous aide

  • Avatar commentaire
    Tonagnon Il y a 4 mois

    Il ne connais pas le mot retraite ce Bédié ?

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 4 mois

      Tonagnon , et pourtant , nous nous trouvons que bedié a bien raison d’agir ainsi face à la duplicité de ouatarra ; lui bedie a respecté sa parole , mais pas ado , alors les jeux sont ouverts et que le meilleur gagne , et à la loyale et pour le bien des ivoiriens 

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 4 mois

    C’est décevant et une politique de trahison se joue en Côte d’Ivoire. Quelle est cette politique Ivoirienne qui n’a ni tête ni queue? Comment peut-on conduire un peuple à la vraie prospérité avec une telle politique vacillante?
    Henri Konan Dédié est un trouillard, un chien qui aboie, et plie sa queue entre ses jambes quand il faut mordre. Quand les jeunes gens n’ont plus l’espoir d’un destin meilleur sur propre continent, le désir de fuir devient plus ardent dans le coeur des jeunes africains d’où le drame constant dans la Méditerranée.

  • Avatar commentaire

    c’est la preuve…que par le mot politique..sous nos cieux…en tout cas…c’est une question de positionnement et d’interet et de stratégie..pour le bonheur de soi

    Ils ne sont nullement guidés..par une idiologie,des principes…et l’envie de servir le peuple

    malheureusement c’est partout….tant que des *********** ********..se laisseront manipulés…par les soi disants politiques..