Côte d’Ivoire : Des partisans de Soro se mettent en ordre de bataille

Côte d’Ivoire : Des partisans de Soro se mettent en ordre de bataille

Le paysage politique Ivoirien, a connu une véritable recomposition, ces dernières semaines. Selon, bon nombre d'observateurs, la classe politique ivoirienne, va connaître une mue spectaculaire.

Afrique : « Puisons dans nos architectures traditionnelles, des réponses aux problèmes du monde moderne »

Avec l’éclatement du RHDP, coalition au pouvoir, et la récente libération de Simone Gbagbo, de nouvelles perspectives se sont ouvertes, au sein du microsome politique ivoirien. La présidentielle approche à grands pas, et des personnalités politiques commencent à dévoiler leur ambition. Longtemps considéré, comme le successeur d’Alassane Ouattara, à la tête du pays, Guillaume Soro, l’actuel président de l’Assemblée Nationale, ne s’est pas encore prononcé sur sa candidature, à la prochaine élection présidentielle.

Mais ses partisans, commencent à annoncer les couleurs et leur message est clair. Guillaume Soro, est le candidat légitime, pour prendre les rênes du pays. Rassemblés, au sein de l’Union des soroïstes (UDS), les sympathisants du président de l’Assemblée Nationale, ont tenu une rencontre nationale dans la ville de Treichville.

L’objectif, était d’apporter un soutien de poids à Soro, et exprimer leur volonté de le voir se présenter, à la prochaine élection présidentielle. Les militants de l’UDS, ont foi en leur champion, et mettent en avant sa jeunesse, qui est un atout pour apporter un nouveau souffle à la Côte d’Ivoire. La classe politique actuelle, selon les membres du mouvement, est trop vieillissante et dépassée, pour les défis auxquels doit faire face le pays.

Durant la rencontre, les militants, venus nombreux, ont souligné, l’expérience de Guillaume Soro dans la gestion des affaires de l’État. Ils ont notamment déclaré qu’il a occupé de très hautes fonctions, avant d’arriver au perchoir de l’Assemblée, ce qui en fait un candidat idéal pour le poste de président.

Selon le président de l’UDS, Marc Ouattara. le mouvement, compte à peu près, 58 000 à 60 000 membres, et il ne compte pas s’arrêter là. Tout sera mis en oeuvre, pour que Guillaume Soro, puisse être candidat à la prochaine élection présidentielle.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    moi je pense…que soro rève trop….!!

    Tout le monde peut avoir..des prétentions…aussi légitimes soient elles..

    Se présenter à une élection…c’est encore possible..en ci…c’est gagner…qui sera difficile..

    Soro..a certes des..fans…mais n’est pas majoritaire et ne fait pas l’hunanimité

    Chez nous..au benin…se présenter..à une élcetion deveindra…un luxe..que tout beninois ne peut plus se permettre…

    On est en train..d’installer..une noblesse politique…et une classe..surtout de jeunes…comme…marche pieds observateurs