A peine amnistiée par le président Alassane Ouattara, Simone Gbagbo, la femme de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo doit faire face à une nouvelle menace. Mais elle ne compte pas se laisser faire.On l’apprenait il y a quelques jours. La Cour pénale internationale réclame Simone Gbagbo qu’elle accuse de « crimes contre l’humanité ». Ce n’est pas la première fois que cette demande est faite. Dans le passé une demande identique avait été rejetée par l’administration Ouattara qui avait estimé que la Côte d’Ivoire avait les ressources juridiques nécessaires pour juger l’ex-première dame.

Après la récente annonce d’amnistie dans le pays, la CPI a réitéré sa demande de juger Mme Gbagbo. Face à cela, cette dernière ne compte pas se laisser faire.  Dans un entretien à la radio française RFI, Rodrigue Dadjé, un des avocats de Mme Gbagbo a détaillé la stratégie qu’ils comptent adopter pour éviter à l’ancienne première dame un autre procès à l’issue incertaine.

Il explique que le collectif des avocats de Simone Gbagbo va  « déposer à la rentrée judiciaire de la CPI, auprès de la chambre préliminaire en charge de la procédure de madame Simone Gbagbo contre madame la procureure une requête en irrecevabilité de l’affaire ». Ses avocats comptent ainsi faire annuler la procédure initiée par la Cour. Pour rappel, à sa sortie de prison, l’ex-première dame a été accueillie par une foule impressionnante. Preuve que sa popularité est toujours bien établie auprès des populations.

Voir les commentaires

36 Commentaires

  1. Une question:La fameuse CPI ne fait sortir ses griffes qu’aux africains, ce qui se passe en Syrie,au Yemen,et ailleurs ce ne sont pas des crimes…le vraijugement n’est qu’au ciel pas au Pays Bas aupres de cette africaine

  2. Maudite soit la Cpi et ceux qui la font.que cette femme arrogante et insoumise soit maudite.que le vent refuse de souffler sur elle,que la terre refuse de la recevoir et que l’eau refuse de rentrer dans son ventre

  3. Le fondement de la CPI , c’est de se sustituer aux juridictions nationales quand elles sont defaillantes et les crimes particulierement odieux.
    Simone a ete jugee et toutes les voies de recours epuisees.
    Elle est aministiee…
    La CPI n’ a plus rien a voir …
    Il y a – je crois – un principe juridique qui dit qu’on ne doit pas etre juge 2 fois pour la meme affaire, sauf nouveaux crimes ou violation de nouvelles lois…
    Un tribunall -CPI- qui ne peut juger une affaire en 5 ans , coome dans le cas GBAGBO ne merite pas le respect…
    Les justiciables ont droit a la celerite…
    Et j’ai plutot ete un partisan de la CPI en general…
    Mais cele ci detruit petit a petit son autorite

  4. crime contre l’humanité…disons nous tous…médiatiquement parlant..!!!

    Et pourtant..les crimes contre l’humanité..sont divers..

    Aujourdhui donc…mosanto..est reconnu..comme un criminel….

    et ceux qui ont déversé..des tonnes…d’engrais et pesticides..au nord benin..pour leurs simples intérets..avec la complicité..actives et passive de l’administration..

    Compétiteur..né…mais…criminel..quand meme…!!!! et bien éduqué…

    Comme je suis poli..je ne dirai le nom de personne..

    Toujours est il..que mes frères du nord..ne bandent plus…et nos femelles…sont fachées…graves…

  5. Mais à quand un dossier pour le camp adverse à la CPI ? Le génocide ivoirien si la CPI ne prend garde peut revenir. Ce qui est sur, il faut que le camp adverse aussi réponde à la CPI

  6. Aucune raison…aucune cause ne justifient..qu’on tue des gens gratos…et surtout..parce qu’on veut à tout prix conserver un pouvoir..

    Et de ce point vue..une amnistie..n’est qu’un encouragement..pour les autres..des pays…de faire la meme chose…avec ..le souhait de voir leurs crimes pardonnés..

    Et dans ce cas…ceux qui en sont victimes…eux sont passés aux oubliettes

    la cpi…!!!…je ne la supporte pas..puisque que c’est une justice..pour juger…ceux qui ne sont pas nantis…et personne ne peut..se soumettre à elle…

    Mais par quoi la remplacer

    Mon mot de fin…est ce que c’est uniquement le camp gbegbo qu’on doit juger..?…et les autres…alors…?

    • comme je le dis….là…!!

      Ce qui est entrain de se mettre en place dans notre pays…méthodiquement..par touches…le code électoral qui exclu…le code des partis politiques…….conduira…dialectiquement…à une situation..pire que la c.i

      je ne voudrais pas..qu’on donne des signes…négatifs aux autres…de chez nous

      Puisque…ici au benin…on va tout mélanger…tout gnangami…jamais vu en afrique…

      • Et conséquence..de tout..ça..c’est la foudre..qui est content..de se taper..impunément nos femmes..

        Il n’est d’ailleurs pas le seul..

        Les “vont et viennes”..chaque week end des gens…connus dans ce forum..vers parakou..en dit long…sur leur funestres..maneouvres…

        les salauds…!!!

      • Notre situation n est pas pire car les ivoiriens les vrais nous laissons pas faire car le temps coloniale est terminé peut être au Bénin nous nous sommes libre et nos routes fonctionne on mange à notre faim et le business marché on a beaucoup de béninoîs vous êtes vraimentignorants

  7. Pas question d aministie madame simione une génocidaire car les dirigeants de côte d’Ivoire ont perdu la raison donc la Cpi doit continue de réclamer la répartition de madame Gbabo en justice les évènements de génocide de la côte d’Ivoire est encore fraîche dans notre mémoire les génocidaire ne doit pas épargné la prison de vie.

  8. Ici, le prego Tchite’. Dites leur de passer d’abord en France chercher Sarkozy pour tous ses crimes contre l’humanite’ (Macron en a parler en Algerie). Apres, on pourra discuter sur le cas Simone GBAGBO.

    C’est seulement en Afrique que cette cour Hollandaise, Europeenne, aux ambitions neo-colonialiste pas chercher des proies faciles.

  9. Simone et Gbagbo sont des perles rares en Afrique, nul point ici de vous rappeler qu’il est incarcéré par la volonté du maître sarkozy et son laquais ouattara

    • De toute façon, au vu de la violence, des souffrances et de la haine engendrées par ce conflit en CI, c’est totalement impossible que des arguments soient acceptés par tous.
      Il faut juste espérer que les feux s’éteignent et qu’aucune flambée ne revienne embraser ce pays.

    • Quant à la mère GBAGBO, si elle pouvait rester une denrée aussi rare que vous le dites, l’Afrique ne s’en porterait que mieux.

  10. Pas posdible a la CPI de reprendre l’ex-premiere dame.
    La justice Ivoirienne est autonome pour regLer leurs propres affaires du pays.

  11. Cette femme, simple épouse de président n’aurait jamais pu jouer le rôle qu’elle a joué en Côte d’Ivoire, dans un pays avec des institutions solides.
    Un rôle que je trouve négatif pour la CI et le régime de son mari. Un rôle à la limite du maléfique dans le drame qu’a vécu la CI.
    Népotisme quand tu tiens un dirigeant africain…

      • Vous deux êtes un club de pauvres types incapables d’appréhender les vrais enjeux du continent.
        Mais, je vous comprends, votre éducation à été faite à la RFI, France 24, TV5, BBC, CNN et autres médias mensonges. Alors vous êtes naturellement en état d’ivresse de Fake news et je vous vous assure qu’une décénie entière ne vous suffirait pas pour certainement vous en sortir. Alors je prierais plutôt pour les gens de votre espèce.

        • Si tes prières sont adressées à Dieu alors merci. Je persiste: le rôle de cette dame a été on ne peut plus négatif pour GBAGBO, alors qu’elle n’aurait dû jouer aucun rôle politique. La critique vaut pour le bénin aussi (hum, hum).
          Très précisément: les commentaires sur les viols de femmes en CI. les violences commanditées par ses soins et ses milices.
          Je dis et redis, cette dame a joué un rôle de catalyseur et largement altéré l’image de GBAGBO sur le plan international ()RFI, France 24, TV5, …). les interviews qu’elle y a donné: quelle maladresse ! quelle arrogance ! Quelle morgue ! Quelle violence !

  12. Simone , pardon ne la ramène pas trop , car tu pourras ramasser une balle perdue des parents de ceux et celles que tu as fait tuer , afin de maintenir ton boulanger de mari au pouvoir 

    • En voilà encore une autre à qui je rêve de raser la barbe au pire de cas.
      C’est pas possible de voir des êtres respectables et qui étaient de bons élèves réfléchirent de la sorte.
      Ça me brise le cœur.
      Encore la même maladie. Vous bouffer trop la propagande de guerre de l’otan et alliés.
      En CI, l’imposteur est au pouvoir et les filles et fils dignes de la nation sont  en prison. C’est une des pire injustice de notre époque.

      • Joël , j’ai justement besoin d’un barbier , le mien etant en vacances  , si Simone la genocidaire est aussi brave , elle n’a qu’à faire un tour dans un pays comme les usa , si elle a son visa , et elle verra si c’est pas,,à,CPI,directe ,qu’elle,va,se,trouver’, tant qu’existe un mandat à son encontre 

        • Simone et Gbagbo sont des perles rares en Afrique, nul point ici de vous rappeler qu’il est incarcéré par la volonté du maître sarkozy et de son valais ouattara parlant de Gbagbo bien entendu et tu es au moins au courant de ce qui se trame de ce soi disant CPI à son encontre

      • Maudite soit la cpi et ceux qui la font. Que cette femme insoumise et arrogante soit maudite avec toute sa troupe. Que le vent refuse de souffler sur elle,que la terre refuse de la recevoir et que l’eau refuse de rentrer dans son ventre

Répondre à Bambass Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom