En Allemagne, la tension est à son comble entre les nationalistes et les immigrés déjà pris pour cible à de nombreuses reprises. Le récent assassinat d’un jeune allemand par deux immigrés n’a fait que compliquer la situation. Les manifestations de ces dernières heures ont été organisées par Pegida, le mouvement d’extrême droite qui s’est fait connaître récemment en Allemagne. Tout en demandant le départ d’Angela Merkel qu’il estime à la base de la situation, le mouvement d’extrême droite essaie de mobiliser le plus possible parmi la population allemande. Les manifestants ont exigé que le gouvernement d’Angela Merkel garantisse la sécurité des citoyens allemands. « Merkel doit partir », « Arrêter le flot de demandeurs d’asile » étaient deux des mots d’ordre inscrits sur les pancartes des manifestants.

Dans la ville de Chemnitz, une chasse aux immigrés a même été organisée par les extrémistes, un mouvement dénoncé par la chancelière allemande Angela Merkel. Tout est parti de l’assassinat d’un jeune allemand de 35 ans par deux jeunes immigrés irakien et syrien d’après les premiers éléments de l’enquête. Un assassinat crapuleux qui a visiblement réveillé l’un des côtés les plus sombres des allemands. Des centaines de personnes ont même tenté d’affronter la police après ces événements. Des immigrés ont même été agressés par la horde des militants d’extrême droite.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire