Immatriculation des motos au Bénin : Un délai de grâce de 3 mois pour les retardataires

Immatriculation des motos au Bénin : Un  délai de grâce de 3 mois pour les retardataires

Dans un communiqué radiodiffusé et télévisé le ministre de l'intérieur annonce la suspension des opérations de contrôle des plaques d'immatriculation des motos. Sacca lafia donne jusqu'au 1er décembre 2018 aux motocyclistes pour se conformer à la réglementation en vigueur.

Filière véhicules d’occasion au Bénin : Adrien Houngbédji appelé à la rescousse

Trois mois ! C’est le moratoire que le ministre de l’intérieur accorde aux motocyclistes pour acheter et placer leurs plaques d’immatriculation à l’arrière de leurs bécanes. Ce délai de grâce à été donné aux motocyclistes pour éviter les désagréments inutiles aux populations.En effet, depuis le début de l’opération de contrôle des plaques d’immatriculation des motos vendredi dernier,  le ministre a noté un encombrement des services de l’Agence Nationale des transports terrestres en charge de la délivrance desdites plaques.

Sacca Lafia dit compter sur “l’esprit patriotique et civique des uns et des autres pour qu’à compter du 1er décembre 2018, aucune moto ne circule sans plaque d’immatriculation”. Ce  n’est pas la première fois que le ministre Sacca Lafia revient sur la décision de répression des motos circulant sans plaques d’immatriculation. En 2016, il avait déjà demandé de surseoir à cette mesure tout en instant sur l’obligation pour les citoyens de faire immatriculer leurs motos.

 

 

 

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    tigo florentin Il y a 1 jour

    que nous faut-t-il,nous qui sommes au Nigeria dont nos motos sont déjà immatricule?

  • Avatar commentaire

    bonne décision.Est-ce qu’il ne fallait prévoir cela. Aussi, je voudrais au ministre de rencontrer les vendeurs de motos afin de leur interdire de ne plus vendre des motos sans plaque. Cela résoudra définitivement ce problème. après le 1er déc, il reviendra encore pour proroger le délai