La première bataille judiciaire remportée par un jardinier américain face au géant américain Monsanto continue de faire parler d’elle. Il y a quelques jours, le géant de l’agrochimie a été condamné à payer 290 millions de dollars de dommages et intérêts pour n’avoir pas mis en garde Dewayne Johnson, concernant les dangers liés à l’utilisation à outrance du Rondup.  Malade à cause des effets néfastes du Roundup, Dewayne Johnson avait décidé de ne pas rester bras croisés. Au Bénin, l’Ong RSE Bénin a interpellé le gouvernement au sujet de l’utilisation de ce produit dans le domaine agricole.

A travers un communiqué, l’Ong invite “avec insistance le gouvernement du Bénin à mettre un terme à l’utilisation du glyphosate et à investir dans les molécules susceptibles de remplacer valablement le glyphosate comme les biopesticides(…)“. Lire ci-dessous le communiqué

View Fullscreen

USA : Monsanto condamné pour le cancer d’un jardinier

3 Commentaires

  1. Les agriculteurs ne devraient pas accepter la livraison et l’utilisation des ces produits cancérigènes. Les faits sont là pour témoigner de ceux qui ont souffert, et continuent de souffrir sur les effets nuisibles à la santé dérivant de ces produits.

  2. Les capitalistes comme notre affairiste au pouvoir ne s’embarasse pas de sentiments. La finalité est l’argent, qu’importe le sang et la sueur versée

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom