L’homme d’affaires Burkinabé Mahamadou Boukoungou a récemment retiré la plainte qu’il a déposé contre Lionel Zinsou devant le tribunal de Cotonou. C’est visiblement la fin des querelles judiciaires entre Lionel Zinsou et Mahamadou Bonkoungou. Selon l’hebdomadaire Jeune Afrique, l’homme d’affaires burkinabé a retiré la plainte  déposée contre l’ancien premier ministre béninois. Le président ivoirien  Alassane Ouatarra se serait impliqué directement dans le règlement de ce conflit judiciaire croit savoir le journal.

Pour rappel, Mahamadou Bonkoungou  avait déposé une plainte contre Lionel Zinsou le 11 avril 2018 devant le tribunal de Cotonou. Dans cette plainte, il accusait le franco-béninois « d’escroquerie aggravée » et de « tentative d’escroquerie aggravée ».

En effet, M Boukoungou aurait prêté une somme de 20 millions d’euros au candidat malheureux à la présidentielle de 2016 pour financer sa campagne électorale.

Le litige se situe au niveau du remboursement de ce prêt. Lionel Zinsou  n’aurait pas épongé ses dettes ce qui a entraîné la colère du Burkinabé. Ce dernier avait déjà saisi d’une première plainte  la justice française, pour rentrer en possession de ses fonds mais le Tribunal de Grande Instance  de Paris dans un jugement de mars 2017 a demandé aux deux parties de trouver une solution à l’amiable.

La fin de cette “bagarre judiciaire” met un terme aux possibles poursuites contre l’ancien premier ministre du gouvernement Yayi.

35 Commentaires

  1. TALON devait maintenant se préparer pour un combat en 2021 contre Lionel ZINSOU. Cette fois-ci, la coalition AJAVON, YAYI seraient du côté de ZINSOU. Il faut que le peuple voit vigilants pour éviter la fraude des rupturiens.

    • Cathie , ma très chère Cathie , c’est bien ce que mon petit doigt me dit ; on va appliquer à ce talon la technique de l’anaconda , puis l’extirper de la marina 

      • Hummmm..!!!ça…sent du harcelement…!!!

        Tu peux etre poursuivi…pour ça…puisque c’est la mode…

        Aussi…méfies toi…allomann…est dans nos murs….et tu sais…qu’il est un spécialiste des coups d’état..

  2. En droit, le retrait de la présumée victime éteint l’action civile. Mais l’action publique peut se poursuivre en toute indépendance si le parquet juge cela nécessaire en cas d’existence d’indices graves et concordants constitutifs d’infraction. Un jugement pourrait en intervenir si les conditions sont réunies.

  3. Dans cette affaire le clan Talon a probablement voulu instrumentaliser le burkinabe… mais d’autres ont rappele a celui ci ce qu’il avait a perdre en termes de contrats juteux en cote d’ivoire et ailleurs sachant que les ruptucons ne lui renverront plus l’ascenseur ( ils ont deja marchande la non denonciation du contratde la route des peches contre les attaques contre LZ,mais ils ne lui donneront plus rien gourmands qu’ils sont voulant garder tout pour le clan …)
    Tout ca n’est pas bien propre , mais le clan Talon est le plus vicieux, le plus rapace, le plus pourri , le pire assassin des libertes…

  4. je n’ai pas trop de notion en droit mais j’ai l’impression que le ministère public peut continuer une procédure en justice même si le playant se retirerait.J’aimerais vraiment que les juristes nous apportent des éclaircissement

    • Des slogans qui reflètent la légèreté de la pensée de ses auteurs. Il n’a pas pu faire mordre la poussière au moment où les milliards de bonkougou et les moyens de l’état étaient à leur disposition. Et c’est maintenant qu’ il va le faire hein. Il est quand même permis de rêver debout!!!

    • Serge , tu es fort , tu as mis le nez de  gbadamassi dans son propre caca qu’il doit sentir tout seul  ; Kia Kia Kia 

  5. N’importe comment, on aura tout compris. Des voyous et escrocs de grande catégorie qui allaient piller encore plus le pays pour payer leurs dettes personnelles s’ils avaient remporté la présidentielle en 2016. Il faut être un né avant la honte, un citoyen sans dignité pour se vanter de tel mentor s!!! Évidemment, ils avaient promu la délinquance, la paresse et la médiocrité des jeunes pendant dix ans. On comprend alors que ceux qui en avaient été des bénéficiaires ne puissent que les applaudir. Clique et clan de voyous!

  6. @Tchité’
    Tu te mélanges les pédales; Nul, tu es le seul sur ce forum à ne rien comprendre de ces deux mots.

  7. C’est vrai que c’est énervant et confus de voir ce barbarisme proprement “français béninois” se retrouver dans un article :
    – Il a “emprunté à..” (pris de l’argent à ) ou
    – Il a “prêté à..” (donné de l’argent à ) ?

    “Prêter chez”, arrêtez svp. Vous faites passer tous les béninois pour des c…. ignorants

    • Lionel Zinsou encore candidat !!!
      Qu’il s’explique d’abord sur sa position par rapport au CFA, et le besoin de nos pays de s’affranchir totalement de la tutelle de l’ancien colonisateur.
      S’il n’a pas de réponse sur ces questions qu’il s’occupe d’autre chose. On n’a pas besoin d’être président avant d’aider son pays.

  8. Après les pressions de Talon pour ridiculiser le Yovo, le burkinabé a dû comprendre qu’il va plus perdre que gagner sur cette voie.
    Car le Yovo est un homme de réseau maçonnique et les frères l’aident déjà.
    Mais qu’il reste loin de la politique au Bénin même si on arrive à se débarrasser de Talon

  9. le candidat malheureux à la présidentielle de 2016 aurait prêté une somme de 20 millions d’euros chez M Boukoungou pour financer sa campagne électorale.

    LZ arait emprunté ou prêté? Je crois que c’est un emprunt de la part de LZ et non un prêt. Car le Burkinabe’ est le prêteur et Zinsou l’emprunteur. Il ne faut pas confondre les deux mots ni les deux verbes qui signifient l’un l’oppose’ de l’autres.

  10. Les loups ne se mangent pas entre eux.
    Je pense que le burkinabé a fini par comprendre qu’il devait récupérer ses sous sans se prêter aux petits calculs politiciens de certains. Plainte récupérer à Coo mais pas à Paris? Tout est dit

  11. QUAND LES GENS JUBILAIENT EN AMATEURS SUITES AUX ENNUIS DE LIONEL ZINSOU AVEC LE BURKINABE , C’EST A NE PAS CONNAITRE LA FORCE DE FRAPPE DES FRANCAIS .LIONEL ZINSOU ETANT UNE PIECE INCONTOURNABLE DANS LE DISPOSITIF EMMANUEL MACRON , CE DERNIER NE LAISSERA JAMAIS NOTRE HISTORIQUE ME,,,.R,,..,,C,,E..N,,..A…I..R.,,.E S’EMPETRER DANS CETTE AFFAIRE .
    DIRE QUE ALASSANE OUATTARRA EST INTERVENU POUR DENOUER CETTE SITUATION EST ARCHI FAUX .

  12. Voici le vrai sens de cette dernière phrase de l’article
    La fin de cette “bagarre judiciaire” met un terme aux possibles poursuites contre l’ancien Président Yayi qui est le principal bébéficiaire de cette opération (Cf distribution de billets de banques à la Présidence de la République à la veille de la présidentielle) avec une foule alignée jusqu’au marché Ganhi.

  13. QUAND LES GENS JUBILAIENT EN AMATEURS SUITES AUX ENNUIS DE LIONEL ZINSOU AVEC LE BURKINABE , C’EST A NE PAS CONNAITRE LA FORCE DE FRAPPE DES FRANCAIS .LIONEL ZINSOU ETANT UNE PIECE INCONTOURNABLE DANS LE DISPOSITIF EMMANUEL MACRON , CE DERNIER NE LAISSERA JAMAIS NOTRE HISTORIQUE ********************** S’EMPETRER DANS CETTE AFFAIRE .
    DIRE QUE ALASSANE OUATTARRA EST INTERVENU POUR DENOUER CETTE SITUATION EST ARCHI FAUX .

    • cette histoire…était montée de toute pièce..par l’ayatollah…

      dis je…celui qui s’apprete..à emflammer..le benin…pour maintenir les interets de son maitre…et surtout..sa montée en haut…

      je le soupçonne..derrière le calvaire de métégnon et ajavon…et les députés…de l’opposition…

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom