RDC : Bloqué en Zambie, Moïse Katumbi fulmine

RDC : Bloqué en Zambie, Moïse Katumbi fulmineCapture d'écran, photo : jeune afrique

Moise Katumbi, l'opposant au régime du Président Kabila qui avait annoncé son retour en terre congolaise ce jour est actuellement bloqué à la frontière entre la Zambie et la RDC.

RDC : Jean-Pierre Bemba bientôt de retour pour déposer sa candidature

Malgré l’interdiction d’atterrissage à l’aéroport de Lubumbashi, Moïse Katumbi ne démord pas. L’opposant au régime de Kabila tient coûte que coûte à rejoindre la terre de ses ancêtres. il y a quelques jours, celui-ci avait annoncé qu’il sera candidat pour la prochaine élection présidentielle prévue dans le pays. La date butoir de dépôt des candidature est fixé au 08 Août prochain. C’est pour cela que Moïse Katumbi avait  annoncé son retour sur la terre de ses aïeux ce jour afin d’accomplir les formalités nécessaire. Il y a quelques jours seulement c’était un autre opposant, absent du territoire congolais qui est revenu sur le territoire. Jean-Pierre Bemba, puisque c’est de lui qu’il s’agit avait été accueilli il y a seulement quelques heures après de longues années à la CPI.

C’était sans compter sur la détermination des autorités à empêcher ce coming-back qui aux premières heures avait interdit le retour de Moïse Katumbi. Accablé par plusieurs affaires, Moïse Katumbi risque gros en retournant en RDC. En effet, les autorités avaient menacé de l’arrêter à son retour sur le territoire congolais. Celà semble ne pas faire peur à Moïse Katumbi qui visiblement tient à retourner en RDC. Et c’est par la frontière avec la Zambie que Katumbi a choisi de retourner dans son pays. Seulement à son arrivée, celui-ci a été bloqué du côté zambien.

La réaction de Katumbi

Selon des sources digne de foi, des tirs ont été entendu de l’autre côté de la frontière. Les nombreux partisans de Katumbi venus l’accueillir ont été dispersés par les tirs de forces de sécurité. Interrogé par la radio internationale BBC, Katumbi a exprimé toute sa désolation et a profité de l’occasion pour se prononcer sur plusieurs points liés aux affaires qui l’accablent en RDC. D’entrée de jeu Moïse Katumbi a confirmé qu’actuellement la frontière est bloquée s’indigne contre la situation actuelle. “C’est triste“, lâche Katumbi. Il affirme tout de même qu’il ne compte bouger et qu’il attend que la frontière soit ré ouverte pour retourner dans son pays.Il a également critiqué le fait qu’on lui reproche d’avoir la nationalité italienne.

Quand j’étais avec eux j’étais congolais (…) Pourquoi on m’accuse de tout ça? Quand j’étais avec eux? Quand ils sont venus me chercher … ils sont venus chercher un italien, un libanais ou un grec?” lance Katumbi

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    Marcel Akondo Il y a 2 mois

    tous les peuples congolais nous aimons que moïse katumbi rentre dans son pays qu on ne lui traite pas parceque lorsqu il était avec eux on a pas dit qu il a deux nationnalité et eux même allaint lui chêrché lorsqu il etait en exil et maitenent pourquoi ont dit qu il a deux nationnalité san cet une histoire que nous ne compenons pas qu on lui laissent tranquile mes fr

  • Avatar commentaire
    Jean-Luc Il y a 2 mois

    Moïse katumbi est un congolais il a tout les droits de rentrer au pays,mais pourquoi le gouvernement l’interdit de rentrer au pays,ont-ils peur de lui?

  • Avatar commentaire
    José A Il y a 2 mois

    pour ont-ils peur de Katumbi?? qu’on le laisse rentrer au pays, qu’il dépose sa et qu’on le batte aux urnes au lieu d’avoir peur à distance

  • Avatar commentaire

    Kabila n est pas fou, bête et brouillon com yayi, so tt sauf katoumbi pour lui. Moi je m en fiche. Sera mm pipe mm tabac. Aucun d entre eux ne pense au bas peuple

  • Avatar commentaire
    pasci mutamba Il y a 2 mois

    Si le congolais ete humain on allez laisser moise katumbi retournee dans notre pays trenquillement sans probleme malheuresement 

  • Avatar commentaire
    Alexandre Tourita Il y a 2 mois

    Laissez Moïse katumbi d,entrer dans son pays d,être élu,c,est l,unique candidat favoris du peuple congolais et le pouvoir aux congolais.

    C,est son droit d,être candidat.

    Mr Katumbi tenez débout comme votre equipe TP Mazembe,l,heure a sonné c,est votre tour de diriger le congolais.

    L,afrique a besoin d,un changement .

  • Avatar commentaire
    manou rachelé Il y a 2 mois

    ce pas serieux l’affaire de double nationalité a mon intime conviction j aurai souhaité que la frontiere soit reouverte cet nuit de peur a laissez passé katumbi s’appreté pour le depot de sa candidature le plus vite que possible .Maitre manou fahamisha avocat pres la cours penal international

    • Avatar commentaire
      Lionel Zinsou Ier Il y a 2 mois

      Pourquoi n’allez-vous pas vous joindre à son avocat français qui s’évertue à acheter des faux documents italiens pour noyer la vérité. Si ça se trouve, avec quel passeport voyage-t-il actuellement dès lors qu’il est coutume de saisir tout document falsifié… Maitre Manou… Avocat près la cour pénal international… À votre place, je me ferais discret dans cette matière qui vous dépasse. 

  • Avatar commentaire

    dans ma vie finissante…j’ai appris beaucoup..de choses..

    Voyez…vous..!..j’ai lu rékiatou madougou..ma petite soeuur..de parakou..
    elle a joué..un role noble..pour décanter la situation..entre yayi et talon

    J’ai aussi..lu les réactions tendancieuses..à son égard..et pourant…elle dit vrai
    Je veux dire par là..nous les beninois…nous avons des qualités..de consensus,de compromis..et de pardon…que d’autres n’ont pas….

    Mais ce qui vont en patir…c’est le bas peuple…quel dommage..!!!

    • Avatar commentaire

      Dommage que vous partez d’à priori subjectifs. Vous avez des qualités que les autres peuples n’ont pas…* Rien de moins. Combien compte le Bénin comme population, langues, superficie…? Ça fait beaucoup de paramètres que vous n’avez pas…,pour vous aider à poser un commentaires sensé. Je connais le Bénin et un peu le béninois… un peu spirituellement colonisé… Ça change tout…si vous saisissez ce que je veux dire. Nos métis sont gonflés à l’hélium et avons décidé que c’est terminé ces illusions qu’ils peuvent continuer l’héritage de leur violeurs de géniteurs…