Depuis son annonce, de ne plus briguer un nouveau mandat à la tête de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, a suscité de nombreuses réactions.Plusieurs partis de l’opposition, et la communauté internationale, ont salué, cette décision du président congolais, qui est à la tête du pays depuis 2001. Cependant, Joseph Kabila, a-t-il définitivement tiré un trait sur ses ambitions présidentielles? Prenant part, à une rencontre, des pays membres de la communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), Joseph Kabila, s’est exprimé sur la désignation d’Emmanuel Ramazany, pour le compte de la majorité présidentielle, afin de concourir à la prochaine élection présidentielle.

Il a d’abord tenu à remercier ses homologues qui l’ont beaucoup aidé dans sa tâche de président, lui apportant beaucoup de conseils et à déclarer ceci: “Je ne vous dis pas adieu, mais je vous dis à bientôt”. De quoi laisser, un peu dubitatif

9 Commentaires

  1. Pour moi à mon analyse laisser Kabila de fait sont jeux lui même s’est qu’il dieu sur la terre si il fait bien où il fait mal se lui qui nous a créé est là laisser tout à dieu.

  2. Comme il n’est pas interdit à une personne de rêver, on le laisse rêver en plein jour, quand il va se réveiller ça sera déjà tard, si on le caresse dans ses 10 poils pour partir pas de problème mais revenir ne restera qu’un rêve, mais le congolais lui dit adieu

  3. Il est en train de jouer la politique à la roulette russe. Et pour plus d’éclaircissement, il porte le nom Kabila, car il a été le produit de Paul Kagamé. Joseph Kabila est un Rwandais, tout comme Ali Bongo est de Biafra. Il a choisi son dauphin pour devenir le président où ce dernier le nommera comme Vice-Président qui aboutira à un coup d’état qui instaurera Joseph Kabila au pouvoir comme président de RDC. 

    • Bonsoir,

      Excellente analyse. J’ai fait la même démonstration à un congolais qui n’a pas voulu y croire. Kabila part pour mieux revenir au pouvoir. Il s’est fait nommer à la tête du parti. Donc, après la victoire de Ramazani qui est son homme de paille, Kabila se nommera lui-même Premier-ministre et dirigera le pays de nouveau. Le “Zaïre” restera le “Zaïre”, le bout du tunnel n’est pas pour tout de suite.

      • REBART a beau lu cette analyse il n’y comprend rien et pourtant c’est la pure vérité. Ce sera un jeu de chaise musicale à l’instar de celui entre Poutine et son ancien Premier Ministre de paille Dmitri Medvedev. Si Ramazani gagne, rien ne peut empêcher ce plan machiavélique de Kabila.

      • Le zaire ne restera pas zaire. On s’est battu pour que kabila respecte la constitution.on se battra pour que notre pays
        devienne réellement une démocratie.

  4. Son feu père ne mourra pas deux fois donc il ne reviendra pas une deuxième fois au pouvoir. Il est de la race des petits parvenus au pouvoir parce que le père est mort

    • Tu es un pauvre minable, incapable de réflexion. T’es toujours en train de dérailler grave. la tête dans la fange. Misère

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom