Angola : nouvelle arrestation dans le cercle de l’ex-président Dos Santos

Angola : nouvelle arrestation dans le cercle  de l’ex-président Dos SantosJosé Filomeno dos Santos

Avec l'arrivée de Joao Lourenço à la tête de la présidence angolaise, nous sommes en train d'assister à une véritable révolution, qui va entraîner de nombreux changements en profondeur.

Montée en puissance de la Chine en Afrique : la France augmente ses dons

Des personnalités qui se croyaient jadis intouchables sont désormais dans le collimateur de la justice. Sous la présidence de José Edourdo Dos Santos, nombre de ses proches bénéficiaient d’un statut particulier et jouissaient de toutes sortes de privilèges. Mais ça c’était avant.

Avec l’élection de Joao Lourenço à la tête du pays, qui est par ailleurs membre du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA), la donne a carrément changé. Faisant de la lutte contre la corruption son cheval de bataille, il a promis de sanctionner tous ceux qui se rendront coupables d’actes de corruption.

C’est ainsi que plusieurs personnalités du régime précédent, tel que Isabelle Dos Santos et José Filomeno Dos Santos qui sont les enfants de l’ancien président sont poursuivis par la justice pour leur gestion opaque des comptes lorsqu’ils présidaient de grande structure étatique.

autour du président de la fondation de l’ex président

D’après les sources d’une autorité judiciaire, Ismael Diogo da Silva, ancien ministre des transports qui est le président de la Fondation Eduardo dos Santos (Fessa) est détenu depuis vendredi soir dans une prison à Luanda. Selon un communiqué du bureau du procureur, il a été appréhendé afin de répondre à un interrogatoire.

Il est accusé de mauvaise gestion, de détournement de fonds et de corruption active. L’autorité judiciaire a aussi déclaré que dans le cadre de l’investigations, Ismael Diogo da Silva a ignoré à plusieurs reprises les appels téléphoniques du procureur général de la République. Selon la même source, il avait déconnecté ses téléphones et changé de résidence

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Ne Muanda Nsemi Il y a 3 mois

    Lourenco doit faire très attention parce que Édouard préparerait un coup d’état contre lui avec la complicité de Joseph Kabila. Un assassinat pur et simple à l’ordre du jour.

  • Avatar commentaire
    Miguel Roberto Il y a 3 mois

    L’Afrique n’a pas besoin de la chasse aux sorcières comme ce qui se passe en Angola. Personne n’étant Saint,à mon humble avis Lourenço doit être un vrai arbitre et non le 12è joueur d’une équipe sur terrain et surtout aucune gestion humaine n’est exempte des reproches. On risquerait de croire à une justice des vainqueurs. Merci.

  • Avatar commentaire
    RÉSOLUTION 1222 Il y a 3 mois

    Le président Lourenco fait du bon boulot mais il doit lever son pied sur l’accélérateur pour sa sécurité.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Est-ce que ce cercle va se refermer sur Dos Santos ? Nous le souhaitons ce president ayant passer le flambeau pacifiquement à son dauphin par des élections libres ; au mieux un arrangement diplomatique avec les nouveaux dirigeants afin que Dos Santos et sa famille rendent un peu de ce qu’ils ont pris au peuple angolais 

  • Avatar commentaire

    A Mon humble avis lorenco doit faire document et surtout ne pas donner raison aux sassou, biya, deby et qui sais je encore. Le vieux aurait surement ses soutients dans l armee. Boom et c est partir encore pourque les pauvres payment le prix fort.les leurs seront surement hors d etat de nuir