Après la charge des USA : la CPI se dit « pas intimidée » et reçoit le soutien de la France

Après la charge des USA : la CPI se dit « pas intimidée » et reçoit le soutien de la France

Après que la CPI ait émis l'idée d'ouvrir une enquête sur des crimes de guerre commis en Afghanistan, le gouvernement américain a décidé de monter au créneau, n'hésitant pas à se montrer menaçant.

Philippines: Duterte retire son pays de la CPI

John Bolton, conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, a récemment critiqué la Cour Pénale Internationale, allant même jusqu’à la qualifier de dangereuse et de menace pour les États-Unis. Selon lui, il semblerait même que Washington ait décidé de lui imposer certaines sanctions. Problèmes, cette annonce a provoqué un véritable tollé. La raison ? L’institution doit rester indépendante et impartiale.

Un constat partagé par le gouvernement français, qui a invoqué le cadre du statut de Rome, traité signé par 123 pays en 2002, afin de faire respecter cette règle. Une situation qui reste tout de même compliquée puisque les Etats-Unis n’ont jamais souhaité adhérer à la CPI.

Les relations entre la CPI et les USA, au plus bas

Tout a en fait débuté après que la CPI ait émis le souhait d’enquêter sur des crimes de guerre, commis en Afghanistan. Offusqué, la diplomatie américaine a alors vivement réagi, assurant qu’aucun militaire ou officiers de l’armée américaine ne pourra être jugé par la Cour Internationale. Souhaitant mettre en garde, M. Bolton n’a pas hésité à brandir des menaces si jamais les USA ou certains de ses alliés, comme Israël, venaient à être visés, assurant qu’ils ne resteraient pas « silencieux ». Des sanctions contre les juges et procureurs en charge d’affaires sur les États-Unis ou Israël, seraient ainsi à l’étude.

Des attaques qui n’ont pas spécialement intimidé la Cour pénale internationale, qui, via un communiqué de presse dévoilé mardi dernier, a assuré ne pas se sentir « dissuadée » par ces attaques. Cette dernière a profité de l’occasion pour rappeler que son rôle n’est d’intervenir que lorsque les états eux-mêmes impliqués ne peuvent ou ne souhaitant pas mener d’enquête.

Commentaires

Commentaires du site 18
  • Avatar commentaire

    La CPI sert les intérêt de la France en premier, mais parfois il manque de connaissance vis a vis de nos dirigeants et experts africains. Il est temps au pays Africain qui se croit Indépendant, pas semblent, car il vrai aucun pays d’ Afrique francophone est indépendant, mais osé par la force quitter la cpi. battez vous pour avoir votre propre monnaie. Soyez fort. Car Il ne faut jamais faire confiance à la France… La France est derrière tout les massacre en Afrique, coup d’État. fabriquons nous les armes ici? Nous sommes juste des animaux pour l’Occident….

  • Avatar commentaire
    sonagnon Il y a 2 mois

    Le jour où la CPI réussira à faire comparaître des dirigeants occidentaux pour des cri.mes de guerre, en Irak, Libye Afghanistan, Palestinien etc… moi je respecterai cette cour.

    Si non, je l’a méprise, et demande à tous les pays africains de suspendre leur participation à cette cour.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 2 mois

      Cher SONAGONON, il me semble que vous n’êtes pas dans ce monde. Comment voulez-vous que les occidentaux puissent amener un des leur à la CPI. Quand leur définition de “crimes de guerre”n’est pas la même que la vôtre: La désignation de crimes de guerre c’est lasoi-disane communauté internationale qui la formule la défint et la formule au besoin: QAuand les occidentaux appuyés par leur force l’OTAN s’en vont détruire les pays étrangers et commettent les crimes les plus odieux ( Yougoslavie, Irak, Afganistan et libyie, Ils parlent de l’ingérence humanitaire et de dommages colatéraux.

  • Avatar commentaire
    Avouhan Il y a 2 mois

    Non seulement la CPI n’est indispensable, mieux elle sert a emprisonner, juger certains chefs d’etats notamment ceux des pays pauvres pour peu que ces derniers decident de se rebeller contre l’anncienne puissance coloniale où contre les intérêts des occidentaux.

    Mais lorsque ces mêmes chefs d’États pillent et massacrent leurs propres populations en preservant les intérêts des occidentaux eh bien ce n’est pas bien grave et les occidentaux ferment les yeux en feignant d’ignorer ce qui se passe.

    Bonne journée

    • Avatar commentaire

      Doyen avouhan…!!

      je comprends..ton amertume….que je partage…

      Mais..faisons nous l’idée..que vous et moi…parce que appartenant..à une certaine..génération…d’un certain age..nous ne verront jamais..la justice..tant nationale..qu’internationale…voir le jour avant qu’on ne pique…

      C’est mathématique…

      mais selon la dialectique des choses.celà arrivera..puisque comme l’univers en constance..expention…les sociétés…vont aussi…évoluer positivement..

      C’est nous les etre humains..qui n’ont pas de temps..pour observer et apprécier…l’ouevre de dieu…

      • Avatar commentaire

        le visage..de la gambienne…fait un peu peur…je l’avoue…

        il parait..à ce qu’il paraitrait…que elle n’a pas de mari…

        Je l’a donne gratos..à allomann..par décret…

        on en sait jamais..peut etre il interviendra..en faveur de talon…quand on viendra le chercher

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 2 mois

      je n’en dirais pas mieux. La CPI est un machin. Et l’Etat francais doit éprouver la honte en cautionnant à l’existence de cette Cour pour poursuivre les Chefs d’Etats africains qui travaillent pour l’Afrique et non pour le rayonnement de la France.

      Ce qui est incompréhensible c’est que pourquoi les Etats africains ne pouvaient pas faire yautant que les Etats Unis d’Amérique. L’on ne peut obliger un Etat á se souscrire à cette Cour.

  • Avatar commentaire
    Olyver Il y a 2 mois

    La CPI est là tout simplement parceque les neuneus chef d’état africains l’ont voulu…pour exemple la cote d’ivoire un escro,usurpateur de nationalité sanguinaire nommé allassane ouatara s’assoicie avec la france de sarkzy tue un maximum d’ivoiriens et envoie vers cette institution le vainqueur des élections le président GBAGBO….. Comment comprendre qu’ocampo et bensouda qui ont été rattrapé par l’european investigate collaborations sur des manquements graves et des faits de corrupion pour l’une besouda toujours en place et l’autre ocampo qui se la coule douce entre l’argentine et l’europe …………vous voyez la problematique du nègre reste toujours le nègre lui même….

    • Avatar commentaire
      Tasse Magalhy. Il y a 2 mois

      C’est vrai mon frère le problème de l’Afrique c’est l’Africain lui-même.

  • Avatar commentaire
    Sabi Mounani Il y a 2 mois

    La CPI devrait aussi ouvrir une enquête sur les atrocités que commettent la france chaque jour en Afrique francophone

  • Avatar commentaire
    Baron Magellan Il y a 2 mois

    Je crois que les États Unis étant chaque fois très prêts à critiquer les États africains devraient se montrer prêts à collaborer avec la C. P. I,instance de juridiction internationale compétente ds la gestion des crimes

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Agadjavi , défendre son bifteck ou pas , réflexe de survie ou pas , c’est bien que la CPI survive aux attaques des usa , et soit soutenue par des pays comme la France , ainsi pend sur le crâne des despotes que tu soutiens , l’épée de damocles nommée CPI 

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 2 mois

    Une procureur qui confond Laurent Gbagbo et le fils qu’elle a avec un marocain tué par balle aux USA  pour des affaires louches…….Gbagbo n’a jamais vendu de la drogue ooooo !

  • Avatar commentaire
    Dr Doss Il y a 2 mois

    Mme Bensounda les africains sont des adultes pour gérer leurs affaires internes!!!!!!!!

  • Avatar commentaire
    Dr Doss Il y a 2 mois

    Mme Bensounda ne vendez pas l’âme de vos ancêtres ceux-là qui vous choisires pour faire le sale boulot mais vraiment le sale boulot n’ont qu’à le fait eux mêmes.Mais depuis la création de votre cpi vous n’aviez jamais jugée un président américain ou Européen alors sachez le bien que vous aviez louper complètement votre vocation de juge

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Alors agadjavi , comment tu trouves la sérénité des juges de la TPI ? 123 états signataires du traité , c’est quand même pas mal hein ? Et c’est bien cette épée de damocles nommée CPI , sur la tête des despotes que tu soutiens 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 2 mois

      Fatou Bensouda et ses juges défendent leur bifteck. C’est un reflexe de survie naturel tout à fait comprehensible. Cela ne veut pas dire pour autant que cette Cour est indispensable.