Bénin : l’audience plénière de la Cour sur le code électoral fixée au 02 octobre

Bénin : l’audience plénière de la Cour sur le code électoral fixée au  02 octobre

La Cour constitutionnelle se prononce sur la conformité du nouveau code électoral à la constitution, le 02 octobre prochain.

Bénin – Recrutement des auditeurs de justice : Les résultats ne sont pas contraires à la constitution

L’audience plénière consacrée à l’étude de la conformité du nouveau code électoral  à la constitution aura lieu le 02 octobre prochain au siège de la Cour constitutionnelle à Cotonou. L’audience de mis en état qui devrait se tenir ce vendredi 21 septembre a finalement été reportée au vendredi 28 septembre prochain. Dans un communiqué, le secrétaire général de la Cour constitutionnelle , explique ces changements dans   l’agenda de la haute juridiction.

Selon Gilles Badet, la Cour constitutionnelle  a décidé de reporter l’audience de mise en état sur le code électoral, « pour se donner les moyens d’examiner en une seule audience de mise en état tous les recours éventuels émanant de députés à l’assemblée nationale qui pourraient s’ajouter à celui du président de la République» . Cette audience va démarrer à 10 heures dans la salle Monseigneur de Souza. L’audience plénière prévue pour se tenir le 02 octobre prochain aura lieu à la même heure.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    De toute façon…la vrai nature de talon…est dehors aujourdhui..

    ici dans ce forum…on le disait..on ne nous pas cru..

    Quelle erreur de confier..la gestion d’un pays..qui n’en avait pas la qualité

    La jalousie,l’aigreur et la lacheté,la méchanceté..de l’élite nous a conduit là ou nous sommes..

    Je ne vais pas aller jusqu’à dire que yayi était mieux…mais…les beninois…aujourdhui le regrettent..

    Plus de liberté…plus de blé,plus d’avenir pour les jeunes,et femmes…

    On presse financièrement les gens et les sociétés entreprises…et au meme on exonérre ses propres entreprises…au vu et au su..de ceux là qui se disent cadres (abt et pik)…et on pourchasse des jeunes..qui osent critiquer….

    Ou allons nous…?

  • Avatar commentaire
    AGBASSA Il y a 3 mois

    Klébé il faut simplement approuver la décision de ton chef

  • Avatar commentaire

    Elle sera simplement approuvée par la cours. Le reste c’est du folklore.