Bénin : Le groupe Apouké dans une nouvelle dynamique après réconciliation

Bénin : Le groupe Apouké dans une nouvelle dynamique après réconciliation

Yémadja-le messager – ou Merveille-, Fikira et Kékéli ont annoncé officiellement aux médias, leur réconciliation, dans l’après-midi de ce vendredi 31 août 2018 à la faveur d’une conférence de presse au centre culturel Sound City Africa à Cotonou.

Bénin : Lancement du film «La rupture» de Prince Yadjo sous le parrainage de Toboula

Le trio Apouké se reconstitue alors pour une nouvelle aventure musicale dont les grandes lignes ont été déclinées lors de cette conférence de presse. « Nous revenons sur scène avec beaucoup de surprises», a dit leur porte-parole Fikira qui reconnaît que la réconciliation a été certes difficile mais le besoin y était. «Ça a été difficile mais nous l’avons fait parce que nous avons pris conscience de ce besoin d’unité», confie-t-il. Selon ses propos, le groupe demeure fidèle à sa ligne en matière de message.

«Nous nous sommes remis ensemble pour apporter à nouveau de la bonne musique, l’ambiance et de la sensibilisation panafricaine et panafricaniste. C’est ce qu’on sait faire à travers notre musique, c’est ce qu’on va faire parce que le groupe Apouké pense que l’Afrique doit se réconcilier avec ses racines. Il n’y a pas une nation au monde qui puisse s’épanouir véritablement en dehors de ses propres valeurs. Que l’Afrique prenne conscience de ses racines, prenne conscience de ses valeurs, s’approprie ses propres moyens afin de s’épanouir. C’est sur ce chemin que le groupe Apouké va vous apporter de la musique, de la culture, du spectacle, des tableaux qui vont vous guider vers ce but» expose Fikira.

Aussi, le fond musical ne va-t-il pas changer. Ce sera toujours de la musique urbaine avec des inspirations aux couleurs traditionnelles. « Nous allons puiser dans la tradition pour avoir les couleurs de notre musique mais nous utilisons les grosses caisses hip pop, nous mettons du rap pour qu’ensemble ça fasse une sauce à la fois tradi et en même temps urbain ».

« La nature de notre musique ne va pas changer» résume Fikira qui donne déjà rendez-vous au public pour le 21 septembre 2018 pour le lancement du nouveau single du groupe couplé avec l’anniversaire de Merveille.

Toutefois, le porte-parole informe que le groupe s’inscrit désormais dans une nouvelle dynamique quant aux questions d’ordre religieuses.

« Désormais, on peut vous passer notre message sans toucher à vos croyances,  sans même en discuter avec vous. Nous sommes désormais dans une démarche qui s’appelle ‘’gestion des différences’’» indique-t-il.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Ovations !