Cour suprême des USA : le candidat de Trump affirme qu’il était vierge au Lycée

Cour suprême des USA : le candidat de Trump affirme qu’il était vierge au LycéeBrett Kavanaugh, Photo : Chip Somodevilla/Getty Images

Accusé par deux femmes d'agressions sexuelles, le juge Kavanaugh, en passe d'être nommé à la Cour suprême américaine, a décidé de réagir via Fox News.

Après le commerce international, Donald Trump va s’attaquer à l’OTAN

Il y a une semaine, Christine Blasey Ford se révélait au grand public afin d’accuser le juge Brett Kavanaugh, candidat désigné de Donald Trump afin d’accéder à la Cour suprême, d’agression sexuelle. En effet, selon cette chercheuse en psychologie, Kavanaugh aurait tenté de la violer à l’occasion d’une soirée alcoolisée ayant eu lieu au début des années 80. Résultat, les démocrates se sont jetés sur ces révélations afin de demander au Sénat d’enquêter sur le sujet.

Le docteur Ford se rendra pour sa part devant les sénateurs, jeudi prochain, afin de témoigner sous serment, devant la commission judiciaire du Sénat. Le juge Kavanaugh sera entendu dans la foulée même si ce dernier n’a pas attendu avant d’entamer sa défense.

Brett Kavanaugh décide de réagir avant son audition

En effet, ce dernier a accordé un entretien à la chaîne préférée du président Donald Trump, à savoir Fox News. Au cours de cette interview, Brett Kavanaugh a ainsi fustigé une « campagne de calomnies grotesque et grossières », alors qu’il a récemment été mis en cause par une seconde femme. 

Cherchant à renforcer son image, ce dernier a ensuite expliqué qu’au cours de ses années lycées, il n’a jamais eu de rapports sexuels. L’image de fêtard alcoolisé ayant un fort penchant pour les femmes sera-t-elle pour autant réduite à néant ? Rien ne permet de l’affirmer, mais il semblerait que Kavanaugh ait compris qu’il lui était désormais vital de réagir, sous peine de voir sa nomination, remise en cause.

Sûr de lui, le magistrat conservateur, âgé de 53 ans, a assuré qu’il ferait tout afin d’arriver à son objectif, assurant que les efforts mis en place afin de détruire sa réputation, ne le feront pas vaciller. 

Un constat partagé par le président américain Donald Trump qui lui a une nouvelle fois réitéré son soutien, assurant lundi dernier que toute cette campagne n’était qu’un vaste complot politique, louant au passage les qualités « remarquables » du juge Kavanaugh.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Comme Donald J. Trump ment comme il respire, je ne pense pas que ce candidat qu’il veule coûte que coûte à La Cour Suprême pour le sauver verra son jour. Car de nouvelles accusations, troublantes seront dévoilées demain par l’avocat de Stormy Daniels Michael Avanati. Ce candidat avait participé au viol de gang accompagné de l’alcool  et drugs avec son ami Mark Judge qui refuse de parler. Il n’était aussi vierge comme le pense Donald J. Trump. N’importe quoi!

  • Avatar commentaire

    vous , vous etes rassasié…

  • Avatar commentaire

    tiens..tiens…c’est curieux ça..!!

    Il était puceaux au lycée….beh…il faut vérifier tout ça..

    Et dire..qu’au lycée..agadjavi..était déjà père de deux enfants….

    Le monde n’est pareil partout…!!!