Europe : Theresa May humiliée, la presse britannique critique violemment Macron

Europe : Theresa May humiliée, la presse britannique critique violemment MacronPhoto : REUTERS

La première ministre britannique s'est heurtée en Autriche, au Sommet informel des dirigeants de l'UE, à un rejet de sa proposition sur le Brexit. Touchée dans son amour propre, la presse britannique s'en prend à l'un de ses détracteurs, le Président Français.

Halte à la “macronmania”

La Première ministre britannique Theresa May, au sommet informel des dirigeants de l’UE à  Salzbourg (Autriche)  a été “humiliée” par les dirigeants européens qui l’ont appelée à repenser sa vision du Brexit, la laissant quelque peu démontée à quelques jours du congrès de son Parti conservateur.  

Mme May ne s’attendait certes pas à un accueil enthousiaste de son plan dit “de Chequers” qui prône le maintien de liens étroits en matière de commerce de biens et produits agricoles. Mais leur réaction l’a cueillie à froid tant elle espérait un geste pour la conforter face à son parti ultra-divisé sur le Brexit.

L’attitude française a particulièrement exaspéré les défenseurs du Brexit. Le tabloïd conservateur «Daily Mail» qualifie la position d’Emmanuel Macron de «ligne dure».

«The Sun», conservateur également, dénonce la «violente attaque» du Français, s’en prend à sa «tirade» et évoque ses «railleries» contre le Brexit.

Il traite le président français Emmanuel Macron et le président du Conseil européen, Donald Tusk, qui ont eu des mots durs pour le projet de Mme May, de «sales rats », de «racailles européennes » en  tendant « une embuscade » à la Première ministre.

Et Emmanuel Macron de répondre , faisant allusion au Brexit , « ce n’est pas si facile de sortir de l’Union européenne, ça n’est pas sans coût, ça n’est pas sans conséquences».

Commentaires

Commentaires du site 0