France : Florian Philippot affirme que Marine Le Pen a renoncé au pouvoir

France : Florian Philippot affirme que Marine Le Pen a renoncé au pouvoirFlorian Philippot - Photo : JOEL SAGET / AFP

En septembre 2017, l'ancien collaborateur de Marine le Pen, Florian Philippot quittait le navire Front National, qui allait devenir quelques mois plus tard, Rassemblement National.

Génocide rwandais : plainte contre une banque française et des politiciens

Il faut dire que le courant ne passait plus entre Marine le Pen, et son ancien bras droit. C’est ainsi que l’ancien vice-président en charge de la communication de l’ex FN, décida de fonder son propre parti politique, Les patriotes. Philippot, est un eurosceptique pur et dur, qui prône la sortie de la France de la zone euro. Dans un livre à paraître bientôt, le leader des patriotes, est revenu sur la période où il officiait au FN, les diverses incompréhensions qu’il a eu avec Marine le Pen et la vie du Parti populiste en général.

Philippot a affirmé qu’après la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle de 2017, Marine le Pen, semblait fataliste, elle s’était fait à l’idée de ne plus pouvoir accéder à la fonction suprême.

Selon Philippot, c’est ce sentiment de renoncement qui a poussé la candidate malheureuse à la dernière présidentielle, à entreprendre une restructuration du Front National, qui est devenu Rassemblement National (RN) en Juin dernier.

Le parti, a alors apporté des modifications à sa ligne directrice. La sortie, de la monnaie unique, l’euro n’est plus une priorité pour le parti de Marine le Pen, qui se focalise plus, sur les discours et slogans anti-immigration.

Florian Philippot, livrera:

“Ce qui a facilité un tel changement de pied au FN est un renoncement: le renoncement à la victoire, que j’ai senti chez Marine Le Pen dès l’après second-tour”

Commentaires

Commentaires du site 0