France : la presse parle des coups bas de Collomb à Macron

France : la presse parle des coups bas de Collomb à MacronPhoto : DANIEL FOURAY / OUEST-FRANCE

Ce n'est plus la lune de miel entre le Président Macron et son désormais futur ex-ministre de l'intérieur Gérard Collomb. Selon des informations relayées dans la presse, ce dernier a critiqué le Président Macron au cours d'une rencontre privée.

Affaire Benalla : les sénateurs proches de Macron vont organiser une fronde

Toujours ministre dans le gouvernement, Gerard Collomb semble ne pas approuver la gestion des affaires actuelle. Celui qui a pris tout le monde de court en annonçant à l’avance qu’il allait démissionner pour se positionner à la mairie de Lyon pendant les prochaines municipales prévu en 2020 a, au cours d’une rencontre avec des journalistes au début de ce mois, critiqué celui qu’il a soutenu dès le début de l’aventure laissant entrevoir un réel malaise dans la mouvance. Ses propos qui ont été relayés dans la La Dépêche du midi ont été confirmés par un de ses proches au Figaro.

Un vrai malaise

Gerard Collomb n’a pas caché ses impressions sur la politique actuelle du gouvernement. A en croire les révélations faites dans la presse Gerard Collomb et Emmanuel Macron n’accordent pas leurs violons sur plusieurs points. L’ancien maire de Lyon s’est une nouvelle fois prononcé sur certaines réformes entreprises par l’administration Macron sur lesquelles il avait émis des réserves. Il a évoqué par exemple l’accueil des mineurs isolés et les 80 km/heure.

Aussi, Gérard Collomb critique-t-il le “langage choc” du Président Macron qu’il a choisi comme style lorsqu’il s’exprime et n’a pas manqué de souligner que le Président Macron a beaucoup d’erreurs. L’affaire Benalla n’a pas été occultée. Sur ce point, Gerard Collomb a expliqué la posture qu’il a adopté au cours de son audition et a précisé qu’il a préféré plutôt se défendre lui-même. Pour lui, le véritable problème est que Alexandre Benalla se prend pour «un seigneur». Il a déploré le fait que le Président n’ait pas pris la parole plus tôt pour se prononcer sur cette affaire.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    F. M. M .(2018) Il y a 2 mois

    NOMMONS FRANCK M MAKON COMME SUCCESSEUR DE GERARD COLLOMB AU MINISTERE FRANCAIS DE L’INTERIEUR .

  • Avatar commentaire
    Libre Expression Il y a 2 mois

    LA FRANCE EST DIRIGEE PAR UN ENFANT QUI A COMME COPINE OU FEMME SA GRAND MERE . C’EST LE SEUL PROBLEME DE LA FRANCE . LE VIEUX GERARD COLLOMB N’A QU’A QUITTER LE BATEAU MACRON VITE AVANT UN FUTURE PROCHE CHAVIREMENT .