Le directeur de la communication à la présidence de la République était hier mardi sur une émission de la radio « La voix de Lokossa. Léandre Houngbédji a opiné la levée de l’immunité de plusieurs parlementaires de l’opposition. Pour Léandre Houngbédji, ces levées d’immunité ne doivent pas être vues comme un acharnement du gouvernement contre la minorité parlementaire. Le gouvernement n’a aucun intérêt à s’acharner sur les députés de son point de vue. Il saisit juste la justice par rapport aux cas probables de mal gouvernance et c’est la justice qui se charge de juger de la culpabilité ou non de ces parlementaires, pense M Houngbédji, qui fait d’ailleurs remarquer que des proches du régime actuel sont aussi pourchassés par la justice dans différentes affaires.

« Le gouvernement a déjà eu à débarquer bon nombre de ses soutiens dans le cadre de la lutte contre l’impunité et cela contrairement à ce qui se dit »  a déclaré le directeur de la communication du palais de la Marina. Pour lui, le seul but du gouvernement est de faire rendre gorge à ceux qui ont pillé le pays.

Aujourd’hui, informe-t-il, les milliards de nos francs qui servaient jadis à financer les marches de soutien et le culte de la personnalité servent à fournir de l’eau potable aux populations qui en ont manqué jusqu’ici.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire