Nucléaire : Netanyahou affirme avoir découvert un site secret iranien

Nucléaire : Netanyahou affirme avoir découvert un site secret iranien

Assurant que l'Iran menait des opérations secrètes concernant sa quête du nucléaire, le Premier ministre israélien Netanyahou s'est montré très offensif contre le régime de Téhéran.

Sommet de la CEDEAO: Incident entre Faure Gnassingbé et Netanyahu

Benjamin Netanyahou en est persuadé, l’Iran cache quelque chose. En effet, le 27 septembre dernier, le Premier ministre israélien a tenu des propos offensifs à l’encontre de la République Islamique en accusant directement le régime de Téhéran d’abriter un « site de stockage atomique secret », carte et photos à l’appui. Une dénonciation suivie de plusieurs demandes.

Israël exige une enquête de l’AIEA

Brandissant des clichés du supposé site atomique, le chef de l’Etat hébreu a également promis d’autres révélations concernant les pratiques cachées du gouvernement iranien, tout en assurant qu’Israël continuerait de chercher et de trouver ce que l’Iran avait à cacher. 

En outre, ce dernier a appelé l’AIEA, l’Agence internationale de l’énergie atomique à envoyer des inspecteurs afin de mener une enquête indépendante dans ces fameux sites. 

À ce titre, Netanyahou a d’ailleurs assuré que les Iraniens ont commencé à évacuer ce que contenait le site afin d’éviter toutes sortes de sanctions qui pourraient mettre un terme à leurs envies de nucléaire.

“Les responsables iraniens essaient désespérément de vider les lieux (…). Rien que le mois dernier, ils ont retiré 15 kilos de matières radioactives a-t-il ainsi affirmé, ajoutant que l’accord sur le nucléaire iranien de 2015 n’était qu’une erreur.

Celui-ci a d’ailleurs profité de la tribune qui s’offrait à lui à l’ONU afin de saluer la décision américaine de quitter l’accord signé il y a de ça trois ans. Il faut dire qu’Israël est très frileuse concernant ce traité qu’elle considère comme étant une menace directe envers elle et la région du Moyen-Orient.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Le constant appel à la guerre, d’où le bain de sang.