Rwanda : l’opposante libérée remercie Kagame mais l’avertit

Rwanda : l’opposante libérée remercie Kagame mais l’avertit

Emprisonnée depuis 08 ans, l’opposante rwandaise Victoire Ingabire est désormais libre de ses mouvements .Elle a bénéficié d'une grâce présidentielle.

Affaire Bobi Wine : l’Ouganda s’en prend à l’Union européenne

Victoire Ingabire, l’opposante rwandaise est sorti de prison il y a quelques jours.  Paul Kagamé a décidé de lui accorder la grâce présidentielle . Contactée par BBC, elle remercie le président rwandais pour son geste mais promet de poursuivre son combat pour la libéralisation de l’espace politique rwandais. « La prison m’a donné plus de force de lutter pour la libéralisation de l’espace politique au Rwanda » a-t-elle déclaré.  Elle envisage même collaborer avec le numéro 1 Rwandais s’il s’inscrit dans cette dynamique. Dans le cas contraire le statu quo sera maintenu.

« Je ne vois pas comment je peux collaborer avec un parti qui n’accepte pas que je puisse exprimer mes idées, mes opinions » a-t-elle indiqué.  Victoire Ingabire s’est aussi exprimé sur ses conditions de détention. Elle assure avoir passé ses premières années de prison en isolement. Ensuite, elle a été mêlée aux autres détenues pour le reste de son séjour carcéral . Madame Ingabire a d’ailleurs rappelé que plusieurs militants de son parti, le FDU(Forces Démocratiques Unies ), sont encore en prison. Il s’agit notamment du premier vice-président et du Secrétaire général.

 

Commentaires

Commentaires du site 0