Tanzanie : le président Magufuli appelle les femmes à renoncer à la contraception

Tanzanie : le président Magufuli appelle les femmes à renoncer à la contraception

En Tanzanie, le président John Magufuli bat campagne contre les méthodes de contraception. Il appelle les femmes du pays à ne pas utiliser ces méthodes parce qu’il est « important de se reproduire ».C’est la presse tanzanienne qui a rapporté l’information.

Présidentielle au Cameroun : La probable élection d’un nouveau chef d’État

Le président Tanzanien John Magufuli pense que les femmes doivent procréer  suffisamment. Exit donc les méthodes de contraception. Dans un discours qu’il prononçait hier dimanche, il lance ceci à ses compatriotes : « Vous avez du bétail, vous êtes de grands fermiers, vous pouvez nourrir vos enfants. Pourquoi alors recourir au contrôle des naissances ? » . Pour lui, la contraception a des effets néfastes. Il a  donné l’exemple des pays européens et d’autres nations qui limitent les naissances.Certains sont confrontés à un déclin démographique de son point de vue. “Il leur manque de main d’œuvre” , assure-t-il.

John Magufuli demande donc aux femmes tanzaniennes d’abandonner les moyens de contraception parce qu’il “est important de se reproduire”. Actuellement la population tanzanienne  est évaluée à  60 millions. Elle pourrait progresser très vite si les femmes du pays écoutaient leur président. En Afrique en général, le “boom” démographique est un piège selon l’Onu. La population africaine va doubler d’ici 2050 selon les prévisions de l’organisation planétaire. Si la croissance économique et les créations d’emploi ne suivent pas; ce “boom” pourrait bien devenir une “bombe” démographique.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire

    la tanzanie…a besoin de bouster..sa démographie..

    elle a droit..à l’assistance technique..au soutien..de l’afrique..pour cette noble cause…

    Et c’est en toute connaissance…de cause..que je décide et dérète…que bagri allomann,agadjavi tundé,seigni yawa,sauvy..big..monwé…bref…tous ceux qu’on ne veut plus..chez nous au benin…puissent etre déportés..dans ce pays..frère..

    j’ai confiance en eux..ce sont..tous des males…drogués au gamgamaré…capables…de faire un malheur

    Vive l’afrique…

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Voici un malheureux idiot.

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 2 mois

      Malheureusement ce n’est pas ce qui manque au sein des classes dirigeantes africaines

    • Avatar commentaire

      En quoi est il un malheureusent idiot, parce qu il ne partage pas le point de vue de l occident? Opposez lui des arguments on lieu d utliser la violence verbale comme votre seul moyen d expression. La demographie n est le probleme de l humanité, mais la predation violente et criminelle que l occident excerce sur le monde, pour pouvoir maintenir son niveau de vie actuel qu il ne merite.

      • Avatar commentaire
        Madampol Il y a 2 mois

        Si vous étiez un peu plus informé de votre propre culture, vous sauriez que vos ancêtres n’ont pas attendu le blanc pour réfléchir sur la contraception.