Taux d’échecs aux examens au Bénin : le ministre Kakpo veut limoger certains directeurs

Taux d’échecs aux examens au Bénin : le ministre Kakpo veut limoger certains directeurs

Reçu sur les plateaux de la télévision Canal 3 Bénin, hier mercredi 05 septembre 2018, le ministre de l’enseignement secondaire Kakpo Mahougnon est revenu sur les taux d’admissibilité aux différents examens nationaux cette année. Il promet de sanctionner les directeurs d’écoles peu efficaces.

Bénin – Education : les enseignants vacataires déclenchent l’opération « Ecole morte »

En 2018, le Bénin a enregistré un taux de réussite faible aux différents examens scolaires. Pour le ministre de l’enseignement secondaire Kakpo Mahougnon,  les directeurs d’établissements publics sont les coupables . Il promet d’ailleurs de limoger ceux qui ont eu  moins de 10% de réussite dans leurs établissements . « Les résultats des examens de fin d’année 2018 au niveau de l’enseignement secondaire ne sont pas reluisants. C’est pourquoi le gouvernement a décidé de décharger tous les directeurs dont les établissements ont moins de 10% » a fait savoir le ministre Mahougnon Kakpo.

Il assure que le nombre de directeurs à limoger n’est pas moindre. Certains ont même obtenu un taux de réussite de 00% déplore le ministre qui fait le parallèle avec les bons résultats du  prytanée militaire de Bembèrèkè. Pour Kakpo Mahougnon , ces taux élevés d’échecs montrent qu’il y a un problème de gouvernance et de recrutement des enseignants au niveau de ces établissements. Le ministre  pense par ailleurs que secteur éducatif manque d’inspecteurs et de conseillers pédagogiques capables d’évaluer les professeurs au fur et à mesure.

A l’en croire, on ne dispose que de 61 inspecteurs et de  499 conseillers pédagogiques pour 4753 enseignants. Or, il faut un inspecteur pour 50 enseignants et un conseiller pour 20 enseignants.  Outre le manque d’inspecteurs et de CP, il y aussi le système de recrutement d’enseignants qui n’est pas efficace de son point de vue . Face à ces problèmes Mahougnon Kakpo a livré la tactique du gouvernement. D’après lui, les directeurs d’écoles auront désormais des lettres de mission. Le profil des inspecteurs et Cp seront relevés de même que leurs capacités.

 

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Non Mr. Le Ministre
    Limoger les directeurs ne serviront à rien. Il faudra leur donner les outils dont ils ont besoin pour faire travail d’éducateurs. Aussi faciliter les cours et lessons des étudiants ou élèves dans les écoles primaires ou secondaires. Personne n’envoie un cultivateur aux champs sans la houe.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Et s’il se ” limogeait ” lui même ! Et puis sa face de rat ne doit ni inspirer les apprenants , ni les éducateurs 

  • Avatar commentaire

    Décidément ce ministre est un spécialiste des stupidités. Ok pour fixer des objectifs quantitatifs et qualitatifs aux chefs d’établissements, mais à condition qu’on leur permette d’être réellement aux commandes de leurs établissements, ça veut dire disposer d’un vrai budget, la liberté de recruter et de licencier leurs enseignants etc… N’étant pas en mesure de leur assurer le minimum, il ferait mieux de la boucler.

  • Avatar commentaire

    Quelle idiotie !

    Monsieur le ministre, il serait bien que vous appliquiez la méthode dite de l’arbre des causes ainsi que l’abre des défaillances pour des mesures proprement efficaces.

    Là vous me faites honte ! car vous êtes à côté de votre cible en nous envoyant un écran de fumée toxique.

    Nous ne voulons plus des effets d’annonce
    Djobido

  • Avatar commentaire
    Diomede TOIHEN Il y a 2 semaines

    Quelle idiotie !

    Monsieur le ministre, il serait bien que vous appliquiez la méthode dite de l’arbre des causes ainsi que l’abre des défaillances pour des mesures proprement efficaces.

    Là vous me faites honte ! car vous êtes à côté de votre cible en nous envoyant un écran de fumée toxique.

    Nous ne voulons plus des effets d’annonce
    Djobido

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 semaines

    Ce ministre a perdu la boussole. Pense -t- il vraiment que limoger des directeurs d’école pouvaient arranger quelque Chose à la misère de l’école et de l’éducation béninoise?Est-ce les directeurs d’école qui ont recrutés des enseignants sur le tas sans aptitude pedagogique? Lui-même et son Gouvernement n’ont-ils pas préféré faire le bras de fer Avec le sindicat des enseignant pendant des mois? La Charité bien ordonnée commence par soi-même. On oblige pas les enseignants à brader les Cours pendant des mois pour organiser des Examens et espérer de Bons résultats.

  • Avatar commentaire
    F. M. M .(2018) Il y a 2 semaines

    Education
    Taux d’échecs aux examens au Bénin : le ministre Kakpo veut limoger certains directeurs
    ON AURA TOUT VU SUR LA RUPTURE .
    JUSTE UNE HONTE . YAYI BONI ET SON GENDRE KOMI KOUTCHE ONT ETE ACCUSE A TORT OU RAISON D’AVOIR OUVERT LARGE ET BEA LES VANNES DE LA REUSSITE AUX EXAMENS AVEC LES TAUX DE POURCENTAGE FROLANT LA SOVIETIQUE , IL A ETE MIS SUR PIED DES SYSTEMES LES PLUS SOMBRES POUR MIEUX CONTROLER LE TAUX DES ADMIS AUX # EXAMENS . POURQUOI VOULOIR LIMOGER DE PAUVRES DIRECTEURS QUI FINALEMENT N’ONT PAS COMPOSE A LA PLACE DES ELEVES ? JUSTE UNE REPUBLIQUE A L’ENVERS