Taxe sur l’Internet au Bénin : Komi Koutché proteste

Taxe sur l’Internet au Bénin : Komi Koutché proteste

La taxe sur l’internet au Bénin fait des mécontents dans les rangs des opposants au régime actuel. Dans un post publié sur sa page Facebook, Komi Koutché, l’ancien ministre des finances dénonce ces tarifications et appelle la jeunesse à la résistance.

Bénin: Les députés examinent ce jour les dossiers de poursuite de 5 anciens ministres

L’opposant politique Komi Koutché n’approuve pas la taxe sur l’internet au Bénin. « Disons tous #TouchePasMesMo pour un Bénin de liberté! » a-t-il écrit dans son post. Il appelle ensuite les jeunes béninois à résister. « La seule voie qui s’ouvre à la jeunesse béninoise face à toutes ces initiatives et mesures qui visent son musellement, son aliénation et son maintien dans l’ignorance et la précarité… reste celle de la résistance » a fait savoir Komi Koutché. Cette résistance, de son point de vue,  doit être responsable et méthodique pour arriver à bout de tous ces plans qui sont ourdis contre le progrès et contre la démocratie.

 « En ce jour ou la communauté internationale commémore la journée de la paix, je soulève une vive protestation contre tous ces actes législatifs et réglementaires qui poussent la jeunesse à une indignation » a-t-il poursuivi . Pour finir, il appelle à la préservation d’un climat de paix au Bénin.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    KATAKROUTCHA AKATAGBIN Il y a 1 mois

    @ SONA-Komi-GNON-tche-
    SONAGNON TU VOIS QUE DEPUIS QUE TU t’es engagé aux côté de Komi, il prend du galon.
    Tu es un bon coach. Continue et il aura le suffrage populaire…et bientôt Sonagnon à la place de PIK au gouvernement. Ceux qui ne te connaissent pas verront ta belle face

  • Avatar commentaire
    Il faut destitué ce ministre ar Il y a 1 mois

    Il faut destitué le ministre qui a inventé ces taxes

  • Avatar commentaire
    Magbedo Il y a 1 mois

    Tout ce que vous utilisez sur le Net ou en informatique comme logiciels, sont des entreprises. C’est vrai et c’est vérifiable. En Afrique tout est gratuit, et surtout au Bénin. Même MS Office que nous utilisons sur nos PC, nous ne nous soucions même pas de payer la Licence. C’est vrai on peu toujours demander une révision de la copie, du gouvernement. Mais dire que cela ne doit pas être fait ainsi, alors n’y a t’il pas de mensonges? Les gens parlent des choses qu’elles ne maîtrisent pas.

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 1 mois

    FAKE NEWS Mr ou Mme the Atlantean vous manquez de culture générale.
    Le Cameroun l’applique depuis 2016. Plusieurs pays comme la Zambie’ le Sénégal. .. ont validé déjà le principe d’augmentation ou de taxation.
    Avant d’ecrire des âneries informez vous d’abord.
    On peut déplorer cela mais dire des contre-vérités c’est inacceptable

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 1 mois

      Le problème au Bénin es qu’il y a deux fois la taxation!!!

      Suivant les structures de prix qui circulent, l’Etat béninois détruit l’activité de GSM au Bénin.

      Pour une offre de 2 Go à 15 000 cfa
      Etat…………………………………12 898, 65
      Distributeur(avec taxes et charges……… 957
      Opérateurs GSM ( avec charges directes 1 144

      Comment le secteur peut décoller et les opérateurs peuvent améliorer les prestations???

      • Avatar commentaire
        SONAGNON Il y a 1 mois

        Sur 15 000 Fcfa, l’Etat prend 12 898,65 F
        TVA……………………….. 2288
        New Tax(5%)…………………. 123,6
        New Tax(5F)…………………10 240
        Tax (LF2017)……………….. 247,1

        Pensez vous que c’est raisonnable???? En tout cas voilà la structure de prix qui circule pour 2 Go

    • Avatar commentaire
      The Atlantean Il y a 1 mois

      @Monwé

      Si la Zambie, le Sénégal, et le Cameroun appliquent la taxe sur l’Internet, et tu crois que c’est une bonne politique pour le Bénin de l’appliquer aussi? Tu pourras toutefois aller jeter un coup d’oeil sur ces pays. L’Internet n’a jamais été une invention africaine. Comme l’Afrique ne se veut pas donner la vision pour son peuple, donc la politique gauche, ignorante qui ne donne aucune direction de demain sillonne sur son passage la pauvreté intense, et l’ignorance absolue en sortira des conséquences désastreuses pour le peuple.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 mois

    Je pense que le pauvre Bénin est le premier des mations sur cette terre à percevoir de taxe sur l’Internet. Nous sommes tous témoins que le Bénin est un pauvre pays, mais allez remplir le coffre-fort de l’état, c’est révoltant. Le slogan “Bénin Emergent” est vide, et le pays ne démontre rien au point de vue techniques ou innovations pour conjurer une émergence. Le Bénin émergent ne se réalisera pas sur le dos des vaches maigres.  Je suis furieux de cette taxe, car l’Internet n’a jamais été l’invention du Bénin, allez s’enrichir sur l’invention d’une autre nation me rend furieux et irritant.