USA : Kellyanne Conway, proche conseillère de Trump a été victime d’agression sexuelle

USA : Kellyanne Conway, proche conseillère de Trump a été victime d’agression sexuellePhoto : Mark Wilson/Getty Images

En pleine tempête de nomination à la Cour suprême, c'est une révélation faite par Kellyanne Conway, une des conseillères les plus en vue du président américain Donald Trump.

L’Europe, la Chine et la Russie sont des “ennemis” des USA selon Trump

Elle était interviewée sur CNN pour défendre le choix du président américain mais a fini par faire une révélation sur sa vie privée. Kellyanne Conway, proche conseillère du président Trump, a révélé avoir été victime d’agression sexuelle. Pour autant, elle appelle à ne pas politiser les affaires d’agressions sexuelles. J’ai beaucoup de compassion pour les victimes d’agression sexuelle, de harcèlement sexuel et de viol (…) Je suis une victime d’agression sexuelle

Une déclaration qui a suscité la compassion du journaliste Jake Tapper qui l’interrogeait: “Je suis profondément désolé pour la douleur que vous avez dû subir” a-t-il lâché confus. Pour Mme Conway, il ne faudrait pas que toutes les victimes d’agression s’en prennent à Brett Kavanaugh, candidat du président américain: “Ce n’est pas Bill Cosby (…) Ce n’est même pas Bill Clinton” a-t-elle lâché. Pour rappel, la confirmation du juge Kavanaugh a été suspendue en attendant les résultats d’une enquête du FBI (autorisée par le président Trump)

Commentaires

Commentaires du site 0