Affaire cocaïne au Benin : on cherche une occasion pour déposer Ajavon en prison, selon Donklam Abalo

Affaire cocaïne au Benin : on cherche une occasion pour déposer Ajavon en prison, selon Donklam Abalo

L'émission 100% Bénin de Sikka TV a reçu ce vendredi 05 octobre le porte parole de l'Union Sociale Libérale (USL) Donklam Abalo et le juriste Hilaire Coffi Dja. L'affaire Sébastien Ajavon était au centre des échanges.

Affaire 18 kg de cocaïne : La plainte d’Ajavon pourrait être rejetée par la Cour Africaine des Droits de l’Homme

Convoqués par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) le jeudi 04 octobre, l’homme d’affaires Sébastien Ajavon et ses co-prévenus se sont fait représenter par leurs avocats à l’audience. Ce qui n’a pas plu à la juridiction qui a renvoyé le dossier au jeudi 18 octobre pour que les prévenus puissent se présenter en personne. Pour le juriste Hilaire Coffi Dja, l’article 428 du code de procédure pénal laisse entendre qu’on peut représenter le présumé coupable. Ce dont a joui le président Talon dans « l’affaire tentative d’empoisonnement ». Il fait tout de même  remarquer que l’alinéa 2  de cet article permet au président du tribunal d’exiger la présence des prévenus.

Ce qui le dérange c’est le vice de procédure qu’il détecte dans ce dossier. A l’en croire, après le jugement de l’affaire 18 kg de cocaïne qui a relaxé le président Ajavon, le procureur a interjeté appel devant le tribunal de première instance de Cotonou alors qu’il devait le faire au greffe  de la Cour d’appel. « Au nom de quelle alchimie on a pu ignorer ce vice de procédure et transféré un dossier jugé  à la Criet » s’interroge-t-il.

Prenant la parole, le porte-parole de l’Usl a d’abord indiqué que Sébastien Ajavon était absent du territoire national quand la convocation de la Criet est arrivée. Etant un homme d’affaires et ayant déjà planifié des rendez-vous, il a souhaité que ses avocats le représente à cette audience. Le porte-parole de l’Usl a par ailleurs dénoncé un procès politique contre Sébastien Ajavon. Il assure qu’un certificat de non appel a été délivré au président d’honneur de  l’Usl après sa relaxe dans l’affaire des 18 kg de cocaïne.

Le procureur qui dit avoir interjeté appel ne l’a jamais notifié à l’homme d’affaires alors que la loi l’y oblige. Il informe aussi, que les avocats de Sébastien Ajavon n’ont pas accès au dossier pour être à armes égales avec les juges de la Criet. Rappelons que le dossier Ajavon est renvoyé au jeudi 18 octobre. La juridiction souhaite la présence de tous les prévenus. Pour Donklam Abalo, on exige la  présence de Sébastien Ajavon  pour avoir l’occasion de le déposer.

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire

    Il est écrit dans la bible que c’est le bol qu’a utilisé quelqu’un pour mesurer à un autre ce sera utilisé pour toi ton heure sonné n’oublie pas que sans la jeunesse et le peuple tu serai pas là n’oublie pas aussi tout le soutien que le peuple t’avais porté dans l’affaire tentative… Tu ne sera pas éternelle tu va ramasser les peaux cassé aussi

  • Avatar commentaire
    John Eudes TOGBEDJI Il y a 1 mois

    Dieu est Grand !
    Au nom de la Paix et de la quiétude Nationale ,Je demande au Président de la République laisser cette affaire.
    Nous avons de sérieux problèmes à Régler Mr le Président.
    La lutte farouche contre la pauvreté.
    Même Ajavon en prison ne vous permettra pas de gagner les élections si c’est l’Objetif.
    Sans Ajavon peut être que vous serai dans votre monde d’opérateur économique.
    L’espoir est encore Possible. Ne suivez pas les députés de 1960 car ils sont vraiment finis.
    Libérez les détenus Politiques et ouvrez la porte à la Jeunesse.
    Rien que la Paix pour le Bénin.
    John Eudes TOGBEDJI

  • Avatar commentaire

    au vue de mes posts..précédents je conclu..que les acteurs actuels…qui gèrent ce pays..personne n’a compris le message de la conf nation..

    Au vue des déballages…on ne devait plus etre à ce niveau de notre modèle..qui bien boucoulé des régimes en afrique

    Et vous savez..pourquoi…?

    La conf..a fait une erreur ..pédagogique…qui est la base de ce que nous vivons aujourdhui..

    C’est le pardon..accordé..soit disant pour..maintenir la paix dans le pays..

    Tous ceux qui..ont martyrisé des beninois..n’ont pas *****…à commencer par kérékou

    Si une ****** personne…je dis personne..n’oserait violer..les libertés fondamentales des beninois..

    De toute façon..moi aziz…une personne ..qui me fait du mal…le payera *****..puisque..je ne sais pas pardonner..comme aussi je ne chercherai jamais à faire du mal à autrui…

    • Avatar commentaire

      Aziz
      Je suis d’accord que c’etait une erreur de pardonner les tortionnaires du PRPB!
      Aujourdhui, le clan Talon nous ramene les tribunaux revolutionnaires avec une CRIET, veritable cour kangourou, remplie de magistrats affides du pouvoir a l’image du procureur creatif, inventeur de flagrants delits !
      Ces gens pensent qu’ils ne risquent rien et ont tout a gagner, promotions fulgurantes, emplois dans les ambassades pour leur epouses etc…
      Nous avons lutte pour que les magistrats soient un peu a l’abri du besoin avec des salaires au dessus des moyennes du Benin…Mais on voit que certains sont toujours prets a vendre leur ame et leur dignite!
      Il faut en finir avec le pardon sans confession ni repentir !
      Ceux qui pietinnent les libertés individuelles et publiques, votent des lois scelerates, instrumentalisent la justice doivent savoir qu’ils vont en payer le prix, tot ou tard, qu’ils soient president, avocats du président, ou preposes aux basses oeuvres dans les tribunaux, les commissariats et autres !

  • Avatar commentaire

    comment..un pays..qui malgré des textes…ou le sport national…sont les arrangements..les petites combines,le qui tu connais,on s’arrange entre amis..de la fraude,du faux….de la cupidité..et de la triche..

    dis je ..peut il se dévéllopper..un jour…

    qu’on aime talon ou pas..il a le mérite de nous connaitre..et d’initier certaines reformes..(qu’on ne peut pas tous lister)..

    ma question…mon problème….sont les suivants..

    peut on reformer..un pays..sans la justice…?

    Peut on réformer..un pays…quand on crée une oligarchie…qui s’accapare de tout…?

    peut on réformer un pays..quand la jeunesse..la relève..est traquée,mise en priosn..pour avoir donné son avis..à partir des constats..?

    Peut on se dire de bonne fois..quand toutes les inst sont sur ordre..?

    et enfin..je me pose une question..est ce talon aime vraiment ce peuple..ou bien..il aime ses affaires à lui…?

    • Avatar commentaire

      Aziz
      Talon nous a deja donne la reponse a tes questions.Talon n’aime que lui meme !
      Tout le reste n’est que fanfaronnades, show, bling bling, pour encore une fois se mettre en valeur et faire prosperer ses affaires, celles de sa famille, de son clan…
      Ce qui nous arrive est tres grave , mais tout comme nous avons vaincu Kerekou et le PRPBqui paraissaient tout puissants, de meme nous vaicrons Talon, ses avocats , et son clan…
      J’ai confiance dans mon peuple meme s’il m’arrive d’avoir des moments de doute…
      Quand des centaines de milliers de jeunes avec une certaine education , desormais ouverts sur le monde grace aux TIC, sont sans emploi, et surtout sans perspectives, avec un avenir bouche, il est certain que cela ne peut durere eternellement…
      On ne peut les mettre tous en prison…
      Le jour se leve toujours quelque soit la duree de la nuit
      On ne peut les acheter tous…

  • Avatar commentaire

    J’ai eu à affirmer et porter témoignage..qu’il y a eu dans ce pays..des hommes et de femmes…qui ont troqué leur moi..pour l’amour de ce pays..à tel point qu’ils ont quitté ce monde sans laisser quelque chose..à leurs descendances

    Ils y croyaient..en ce peuple…dont ils se sont confondus..mais hélas l’hitsoire leur a donné tort

    Aussi..j’ai affirmé..qu’en vérité..il n’existe pas de beninois..qui se lève le matin..en pensant aller rendre service..pour lequel il est payé..

    Tout le monde se précipite..dans les fonctions..bien connues..pour devenir riche en un rien de temps..sans effort…en se basant sur nos instincts de prédateurs…ou dans la politique

    combien d’anonymes…sont sorti de l’indigence..pour se constituer..des fortunes….?

    Celà se compte par milliers..parmi des gens de ma génération que j’ai bien connus…

  • Avatar commentaire
    Jean adi Il y a 1 mois

    Mon frere patou athanase 1er ne vas pas la ou tu veux aller,si tu as deja oublie comment tu es arrives le peuple va te le rappeler en 2021

  • Avatar commentaire
    Jérôme E Il y a 1 mois

    Ce n’est pas de sa faut, il peut nous traités comme des animaux, et il à raison. Moi je sait bien que sie ceux des **** prends pouvoir ses leur comportément ça. Ignorance

  • Avatar commentaire
    Azetoeton Il y a 1 mois

    Sa finir un jour s’il plaît ta dieu .mr talon ‘faite tout ce que tu pense sa finiras un jour le bruit de la terre mère n’empêche pas le poisson dormir

  • Avatar commentaire
    Abraham Il y a 1 mois

    Seul Dieu a le dernier mot….

  • Avatar commentaire
    Sankara Il y a 1 mois

    C’est vraiment domage pour mon Benin

  • Avatar commentaire
    Soleil d'Afrique Il y a 1 mois

    Toute chose a une fin. Que Talon sache qu’il n’est pas éternel. Sa dictature prendra fin un jour.
    Comme un bon commerçant, il dirige le pays comme un marché acquis et cherche à ******
    Mais des adversaires, Talon tu en a par myriade. Tu ne pourras jamais les atteindre tous.

  • Avatar commentaire
    Pacifique Il y a 1 mois

    L’appel est interjeté au greffe de la juridiction qui a rendu la décision incriminée et non au greffe de la cour d’appel. Cela dit moi je me demande s’il savait d’un appel interjeté hors délai par le procureur de la République? Si tel est le cas ADJAVON e devrait pas être inquiété car cet appel dans un état de droit normal devrait être déclaré irrecevable. Mais y a t-il encore quelque chose de normal dans ce pays? Aussi s’il s’agit bien d’une procédure en appel ADJAVON qui a déjà fait des déclarations en première instance peut bien être jugé hors sa présence à ses risques et perils. Il est loisible à la criet de le condamner et décerner mandat d’arrêt contre lui.

    • Avatar commentaire

      Il s’agit ici de l’appel du procureur général. Il doit se faire au greffe de la cour d’appel selon l’article 518 du code de procédure pénale. Il ne s’agit pas de l’appel du procureur de la République ni des prévenus.

  • Avatar commentaire
    sonagnon Il y a 1 mois

    Voilà ce que Patrice Talon fait de notre pays. Une démocratie respectée à l’international !!!

    Mais le tribunal de l’histoire sera sans appel. Ceux qui contribuent à ce chaos doivent savoir la place qu’ils auront dans les pages sombres de notre histoire.

  • Avatar commentaire

    Mr Donklam Abalo vous déclarez aujourdhui maintenant que Mr AJAVON <> juste pour vous rappelez qu dans la fievre electorale vous avez injurié votre vis à vis sur un plateau de television que l’expression homme d’affaires est pejorative, qu’il convient de dire <>merci.Oiseau de mauvaise augure

    • Avatar commentaire
      Léonce Il y a 1 mois

      Oiseau de mauvaise augure c’est toi, fils de *****. Faut savoir respecter et avoir des courtoisie pour pouvoir dire certaines choses

  • Avatar commentaire
    Hounkanrin Gilles E Il y a 1 mois

    Pourquoi ils traitent des Béninois comme des objets ??