L’affaire Khashoggi continue d’être au cœur de toutes les attentions.Plus les jours passent, plus il y a de nouvelles révélations sur l’affaire Khashoggi, du nom du journaliste saoudien assassiné il y a quelques semaines. Les dernières images diffusées concernant ce journaliste critique du pouvoir en place restent celles devant la représentation de son pays en Turquie. Il s’y rendait pour des formalités administratives. Plus aucune trace du journaliste. Après plusieurs semaines de tergiversation, l’Arabie a finalement jeté le masque et reconnu le meurtre du journaliste dans l’ambassade et annoncé des mesures contre des cadres saoudiens.

Loading...

Récemment, le procureur d’Istanbul s’est invité dans le débat et a apporté quelques nouveaux éléments. Dans un communiqué, ce dernier a annoncé avoir reçu une invitation de Riyad pour confronter les éléments en possession de chaque camp pour effectivement faire la lumière sur cette affaire.

Dans le même document, le procureur d’Istanbul s’est dit contraint de révéler certaines nouvelles informations en sa possession. Selon celui qui annonce «Le corps de la victime a été démembré et on s’en est débarrassé suite à sa mort par strangulation», l’assassinat du journaliste saoudien a été planifié. Il confie également que le journaliste a « été étranglée à mort dès son entrée au consulat».

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ryad transforme la vérité pour faire passer la pilule! La strangulation est un mensonge ayant pour but de diminuet l’horrible traitement infligé au supplicié. Erdogan aurait-il marchandé ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom