Bénin : Boni Yayi critique la politique de l’autruche du gouvernement actuel

Bénin :  Boni Yayi critique la  politique de l’autruche du gouvernement actuel

Boni Yayi ne semble pas apprécier la gestion du président Talon. Dans un post publié sur sa page Facebook, l’ancien président dénonce la politique de l’autruche du gouvernement actuel.

Bénin : Le gouvernement fait faux bond aux députés

Boni Yayi s’est exprimé hier mardi 02 octobre sur la politique du gouvernement actuel. Une politique de l’autruche selon l’ancien président béninois. « Depuis un certain temps, je note au-delà des murmures, des grognes et des gémissements une espèce de malaise généralisée reflet de l’effet d’une arme de destruction massive. Ce que chacun  vit et pense bas est relayé par la jeunesse de notre pays …C’est le moment de mettre fin à la politique de l’autruche. Continuer de croire à une main invisible des politiques dans cette grogne de la jeunesse ne peut que relever d’une irresponsabilité » a déclaré Boni Yayi. Il invite les gouvernants à prendre au sérieux « les gémissements de la jeunesse » parce que le Bénin s’accommode aujourd’hui d’une pauvreté plus grandissante que par le passé.

Selon les statistiques des institutions internationales crédibles, moins de 1 béninois sur 3 s’offre dans les meilleurs des cas 1 repas de qualité par jour.Il ne faut donc plus croire à une main invisible des politiques quand les jeunes crient leur ras- le- bol conseille Boni Yayi. Continuer à  penser ainsi c’est s’éloigner « de notre marche  commune vers la transformation radicale, politique et socio-économique de notre patrie commune, le Bénin» juge l’ancien président. C’est le moment pour les dirigeants de poursuivre les investissements massifs et bien ciblés dans la jeunesse et les femmes, estime Boni Yayi . Il appelle à l’implication des jeunes dans la prise de décision, la gestion politique, économique et sociale du Bénin. Voter un code électoral ciblé et l’excluant est une erreur à éviter selon l’ancien président.

Emprisonnement arbitraire de la jeunesse

Boni Yayi s’est aussi dressé contre la traque de la jeunesse emprisonnée de façon arbitraire parce qu’elle dit tout haut ce que chaque citoyen vit et pense bas. Il rappelle que la démocratie réside dans la liberté d’expression et de presse. « Évitons de pousser le bouchon vers une radicalisation dans la violence qui mettra à mal notre république » conseille l’ancien chef d’Etat, convaincu que les pères fondateurs du Bénin ne pardonneront pas aux dirigeants, ce virage dangereux qu’ils amorcent aujourd’hui parce que « fait d’exclusion sur la base de l’ethnie, du sexe, de l’âge, de tribus, de région et de la position sociale ».

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire

    Mais qu’il garde ces conseillés à d’autres heureusement que le ridicule ne tue pas celui-là se positionne en donneurs de leçons c’est complètement le monde à l’envers !!!!!!!

  • Avatar commentaire

    @Vive le recul
    Vous et vos compères ruptuc… mentez de façon effarante et tentez de manipuler les chiffres…
    J’ai déjà eu a répondre a un de vos compères qui prétendait que la mafia au pouvoir avait levé plus de fonds en 2 ans que Yayi en 10…
    Laissez moi d’abord dire que je ne suis pas un partisan de Yayi, que j’ai beaucoup critique sur ce forum…
    Mais quoiqu’on puisse dire et penser de Yayi, un fait est indeniable, il n’a pas , en 10 ans, porte autant de coups a la la democratie et aux libertes individuelles et publiques que Talon en 2 ans ! Il n’a pas en 10 ans, enrichi les siens , son clan et sa famille, que Talon et son clan en 2 ans.
    Revenons a l’IDH .
    Vous ne savez pas de quoi vous parlez.
    1- L’indice publie en 2018 se réfère aux données de 2017 ou l’indice était de 0,515 et le classement 163 -ème
    2- L’indice publie en 2017 se réfère aux données de 2016 ou l’indice était de 0,512 et le classement 161 -ème

    Le Benin a donc régressé -en termes de classement que vous exhibez- sous les 2 ans de Talon passant de 161 -ème en 2016 a 163 -ème en 2017 ( attendons de voir les données de 2018 qui seront publiées en 2019), ce en dépit d’un léger progrès de l’indice. Ceci veut dire que les autres pays progressent plus vite que nous. Notons quand même que nous sommes toujours dans le dernier carre pour tous les indices de développement humain. Pas de quoi pavoiser !
    Pire la décote de l’indice pour inégalité est de 36% pour le Benin contre une moyenne -déjà élevée – de 30% en Afrique Sub-saharienne et de 31% pour les pays a faible taux de développement humain.
    Ceci confirme ce que nous disons sur ce forum a savoir que la mafia au pouvoir dépecé le pays a son profit, accaparant les richesse nées des gains de productivité réalisés par le dur labeur du peuple !

  • Avatar commentaire

    @Vive le recul
    Vous et vos compères ruptuc… mentez de façon effarante et tentez de manipuler les chiffres…
    J’ai déjà eu a répondre a un de vos compères qui prétendait que la mafia au pouvoir avait levé plus de fonds en 2 ans que Yayi en 10…
    Laissez moi d’abord dire que je ne suis pas un partisan de Yayi, que j’ai beaucoup critique sur ce forum…
    Mais quoiqu’on puisse dire et penser de Yayi, un fait est indeniable, il n’a pas , en 10 ans, porte autant de coups a la la democratie et aux libertes individuelles et publiques que Talon en 2 ans ! Il n’a pas en 10 ans, enrichi les siens , son clan et sa famille, que Talon et son clan en 2 ans.
    Revenons a l’IDH .
    Vous ne savez pas de quoi vous parlez.
    1- L’indice publie en 2018 se réfère aux données de 2017 ou l’indice était de 0,515 et le classement 163 -ème
    2- L’indice publie en 2017 se réfère aux données de 2016 ou l’indice était de 0,512 et le classement 161 -ème

    Le Benin a donc régressé -en termes de classement que vous exhibez- sous les 2 ans de Talon passant de 161 -ème en 2016 a 163 -ème en 2017 ( attendons de voir les données de 2018 qui seront publiées en 2019), ce en dépit d’un léger progrès de l’indice. Ceci veut dire que les autres pays progressent plus vite que nous. Notons quand même que nous sommes toujours dans le dernier carre pour tous les indices de développement humain. Pas de quoi pavoiser !
    Pire la décote de l’indice pour inégalité est de 36% pour le Benin contre une moyenne -déjà élevée – de 30% en Afrique Sub-saharienne et de 31% pour les pays a faible taux de développement humain.

    Ceci confirme ce que nous disons sur ce forum a savoir que la mafia au pouvoir dépecé le pays a son profit, accaparant les richesse nées des gains de productivité réalisés par le dur labeur du peuple !

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 semaines

    Quelle leçon le ““ de Tchaourou voudrait nous enseigner? Il a été le président de ce petit pays nommé Bénin, et durant sa gouvernance parsemée de scandales de fraudes et autres détournements de fonds publics, voire la Banque ICC où les pauvres épargnants ont été dérobés de leur bien. L’argent “`; si ces fonds avaient été investis pour le bien de la jeunesse notre Vol-économiste ne serait là aujourd’hui prenant partie contre gouvernement. Le message du “` de Tchaourou ne fait qu’accentuer la situation en courageant les jeunes à se révolter contre le gouvernement. Où sont donc passés les milliards qu’ils avaient empruntés de quoi à hypothéquer le pays? Le pays n’est pas grand et manque à priori les ressources pour son développement, et maintenant ““`. Je me demande si ces détracteurs fumistes ont la moindre idée de ce qu’ils sont entain de conjurer? ““`, les forces extérieures trouveveront des oreilles intérieures qui les écouteront. Quand ceux qui sont de l’âge manquent la sagesse, qu’est-ce que vous iriez reproché à la jeunesse qui est aux abois de l’éducation et de disacipline? C’est bien malheureux pour l’homme noir, le Béninois ne se respecte pas et ne respecte personne. C’est bien déguelace et chiant les propos de Thomas Boni Yayi.

  • Avatar commentaire

    MON PRESIDENT TALON JE PENSE VA PLUS SE RAPPROCHER DE CETTE JEUNESSE QU’IL L’A PORTE AU TRIOMPHE IL Y A 30 MOIS.
    L’HEURE N’EST PAS A L’INSULTE CHERS FOIRUMISTES ET JE PENSE TOUT CITOYEN A LE DROIT ET DEVOIR D’APPORTER SA MODESTE CONTRIBUTION POUR LE BIEN ETRE SOCIAL ET QUAND UN ANCIEN PRESIDENT PARLE C’EST UN APPORT ET C’EST COMME CA LE BENIN VA GAGNER.

    AH GOUVERNER N’EST PAS FACILE ET JE VEUX CROIRE QUE PLM ALEDJO N’EST PAS MORT ET QUE LA PAIX REGNE DANS NOTRE PAYS QUE NOUS AIMONS SI TANT.

  • Avatar commentaire

    Yayi Boni toujours égal à lui-même. Brouillon, sautant du coq à l’âne, l’amnésie en bandoulière… En sa qualité d’ancien Chef de l’Etat, il doit savoir que la politique ne permet pas de tout dire et qu’il y a des barrières infranchissables, notamment la remise en cause de l’unité et la cohésion nationale.. C’est vrai que lui il n’en avait cure, car c’est lui qui faisait à haute voix la promotion du régionalisme, en menaçant de « faire descendre les miens du Nord pour vous affronter ici au Sud ». C’est du reste cette idéologie ethnocentrique qui l’a conduit à mettre en place un système odieux privilégiant la paresse, la duplicité, les faux diplômes et les concours frauduleux par le biais desquels il installait « les siens » à des postes qu’ils ne méritaient pas ?? Il a suffi que le miel de la facilité ne coule plus juste deux ans pour réveiller les démons de la division….
    Et puis YABO n’a pas honte de parler de pauvreté et de mécanisme de contrôle par les pairs (MAEP). Tout le monde est au courant du scandale par lequel il donnait des ****** Monsieur l’ancien Président, retournez pour de bon dans les paroisses évangéliques.. et collez-nous la paix

  • Avatar commentaire

    TALON A bon attendeur salut ne mets pas le feu ds notre pauvre et beau pays car le peuple ne va pas te pardonner

  • Avatar commentaire

    C’est un devoir patriotique pour Yayi Boni de redescendre dans l’arène politique pour sauver son peuple de la ruse et de la rage.

    On peut tout reprocher à Yayi, il aime son pays.

    Quoi que la situation n’était pas si bonne sous lui, jamais notre pays n’est tombé si bas, à tous les niveaux de la gestion des affaires publiques.

    Comme le disait l’autre, ce n’est pas la méchanceté des mauvais qui est le problème, mais le silence des bons.

    Mr Le Président vous n’avez pas d’autres choix que de répondre à l’appel du peuple.

  • Avatar commentaire
    Jojabanane Il y a 2 semaines

    Qu’il la ferme celui là

  • Avatar commentaire

    Je pensais qu’il allait devenir pasteur comme il l’avait souhaité mais hélas, il est plus que jamais politique et on va le traiter comme tel.
    Ce qui est étonnant c’est qu’il parle de main invisible. Je peux comprendre par là que, quand il parlait de main invisible durant ses deux mandats c’était de l’irresponsabilité…

  • Avatar commentaire

    Yayi Boni le roi des **********. Il se croit bien placer pour critiquer ce gouvernement..?

  • Avatar commentaire

    Il vaut mieux que Mr l’ancien président Boni Yayi se taise. Il n’a aucune leçon à donner. ***************************************************************************** Il parle d’exclusion ethnique, du sexe, de l’age, de région, de position sociale. On dirait l’espèce humaine oublie trop vite.

  • Avatar commentaire

    Mr le Président le diagnostique est fait il y a très longtemps!!!

    Et même le remède au mal est proposé!!!

    Mr le Président, une large coalition avec tous les acteurs de l’opposition pour prendre le contrôle du parlement et dès l’année prochaine, nous aurons un début de solution à ces problèmes.

    Si non, ce serait que du bavardage, et moi je préfère l’action féconde.

  • Avatar commentaire
    vive la rupture Il y a 2 semaines

    yayi se demande «où se trouve aujourd’hui notre pays avec l’IDH ? ». il trouve que « Notre positionnement n’est pas encourageant ni dans la sous-région, ni dans le continent, ni dans le monde. » S’il ne joue pas à l’autruche, Yayi Boni devrait se souvenir qu’en 2016, le Bénin occupait la 167ème place. Et, il noterait que selon le rapport publié en septembre dernier, le Bénin est passé à la 163ème place sur 189 pays classés par le PNUD selon l’indice de développement humain (IDH). Il devance ainsi certains pays de la sous-région comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina-Faso, le Mali, le Niger. Le Bénin quitte donc sa place de 167ème à l’échelle mondiale obtenue en 2016, pour la 163ème place. Au plan africain, notre pays passe de la 35ème place à la 30ème, preuve que les efforts portent progressivement leurs fruits et que le Gouvernement est sur la bonne voie.

  • Avatar commentaire
    vive la rupture Il y a 2 semaines

    Indice du développement humain
    L’ex-président s’est aussi autorisé, ****************************, à se demander «où se trouve aujourd’hui notre pays avec l’IDH ? ». En réponse, preuve de sa mauvaise foi, il trouve que « Notre positionnement n’est pas encourageant ni dans la sous-région, ni dans le continent, ni dans le monde. » S’il ne joue pas à l’autruche, Yayi Boni devrait se souvenir qu’en 2016, le Bénin occupait la 167ème place. Et, il noterait que selon le rapport publié en septembre dernier, le Bénin est passé à la 163ème place sur 189 pays classés par le PNUD selon l’indice de développement humain (IDH). Il devance ainsi certains pays de la sous-région comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina-Faso, le Mali, le Niger. Le Bénin quitte donc sa place de 167ème à l’échelle mondiale obtenue en 2016, pour la 163ème place. Au plan africain, notre pays passe de la 35ème place à la 30ème, preuve que les efforts portent progressivement leurs fruits et que le Gouvernement est sur la bonne voie. Selon toute logique, cette lettre est truffée de mensonges. On peut même se demander pourquoi, tout ancien président qu’il est, connaissant les contraintes liées à la fonction, il n’a pas l’honnêteté de reconnaître et de saluer les efforts de son successeur qui le grandirait plutôt que de dénoncer systématiquement ce qui se fait pour corriger les tares héritées de sa gouvernance.

    • Avatar commentaire

      Mensonges et confusion

      2017 rang ( publie en 2018) 163, 2016 rang ( publie en 201) 161 … Le Benin perd deux places malgre un progress de l’indice de 0,512 a 0,515… Les autres pays progressent plus vite. Pire le Benin a une decote d’inegalite superieure a la moyenne sub-saharienne et a la moyenn des pays a faible indice de development humain (36% contre 30 et 31%). Ceci confirme ce que nous disons, les ruptucons depecent le pays a leur profits ! Les gains de productivite obtenus par le dur labor du peuple sont accpare par la mafia au pouvoir, le clan Talon !