Bénin : La cour constitutionnelle se prononce ce jour sur le sort du nouveau code électoral

Bénin : La cour constitutionnelle se prononce ce jour sur le sort du nouveau code électoral

Le nouveau code électoral est-il conforme à la constitution ? La réponse sera connue ce mardi 02 octobre.

Bénin : Patrice Talon fait main basse sur les institutions de contre-pouvoir

Les membres de la Cour constitutionnelle se réunissent ce jour en séance plénière pour examiner la loi n° 2018-31 portant code électoral en République du Bénin.  C’est le chef de l’Etat qui a envoyé le texte à la Cour constitutionnelle pour contrôle de conformité avec la loi fondamentale. Au cours de l’audience spéciale de mise en état qui a permis d’examiner la loi pour une première fois le vendredi dernier, les sept sages ont reçu le représentant de Patrice Talon.

Le mandaté a défendu bec et ongle toutes les dispositions de la nouvelle loi.Aujourd’hui, les membres de l’auguste Cour seront face au président de l’assemblée nationale ou à son représentant, pour des observations éventuelles sur le texte.

Le verdict de la haute juridiction sera connu tout à l’heure. Va t-elle déclarer conforme à la constitution un code électoral décrié par la société civile et une certaine classe politique ?

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire

    C’est fini les candidats fantaisistes d’un klébé ou d’un Basè vive la rupture et le nouveau!!!!!!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 semaines

    Point d’illusions , ******************************************************************* ; pauvre de mon benin 

  • Avatar commentaire
    Etat voyou Il y a 3 semaines

    Il n’y aura pas de miracle. Cette cour en moins d’un an a déjà appris aux béninois les revirements jurisprudentiels qu’on enseigne plus dans aucune université du monde. Si t’en est que c’est ce qui entre dans l’urne qu’on proclame, le peuple que l’on croit ****** aujourd’hui et qui ne dit rien parce que résigné prouvera encore une fois de plus qu’il tient à son honneur et à la démocratie.Vraiment c’est à croire qu’il n’y a plus d’intellectuels dans ce pays à part ******************************************************************** dans la pauvreté. Stand up for your wright

  • Avatar commentaire
    vive la rupture Il y a 3 semaines

    si la loi sur la charte des partis politics a été déclarée conforme à la constitution, or on s’est bien que le code électoral y va de pair, alors la conformité du code ne m’étonerait pas

  • Avatar commentaire
    TCHABI KAta Il y a 3 semaines

    Mory tu vas bien? ça fait longtemps. Et ta retraite? Tu es toujours au bénin? J’espère que tu seras élu maire de Godomey aux prochaines municipales, ton rêve depuis 2009
    Bonne chance

  • Avatar commentaire

    Peut-on s’attendre à un rejet de leur part ? Je l’espère pour limage du pays mais je ne le crois pas.