Bénin : Les présumés auteurs du meurtre d’un militaire à Porto-Novo, arrêtés par la police

Bénin : Les présumés auteurs du meurtre d’un militaire à Porto-Novo, arrêtés par la police

Fin de course pour trois présumés auteurs du braquage mortel perpétré contre un militaire à Porto-Novo. Ils sont tombés dans les mailles de la police Républicaine.

Bénin : Trois policiers républicains participent à un braquage à Abomey-Calavi

La police républicaine a mis la main sur trois présumés auteurs du braquage qui a coûté la vie au militaire Charles Zinsou Adjakotan à Porto-Novo, le 03 octobre 2018. Les malfaiteurs ont été conduits sur les lieux du crime hier mercredi pour la reconstitution des faits. Selon  Gaudens Sègbo, le directeur départemental de la Police républicaine, Charles Zinsou Adjakotan avait quitté la maison pour le service quand il a été pris en chasse par les malfaiteurs armés de pistolet de  fabrication artisanale. La suite des événements est connue de tous. Le militaire est froidement abattu par ces  divorcés sociaux .  

Pour Gaudens Sègbo,les  malfrats voulaient juste s’emparer de la moto du militaire. Ce qui semble plausible puisque l’infortuné a été retrouvé avec un million de FCFA . Le directeur départemental de la Police Républicaine s’est par ailleurs réjoui de l’aboutissement de l’enquête qui coupe court à toutes les rumeurs et les supputations . « Nous déplorons la mort de notre frère d’arme mais l’aboutissement de l’enquête aura permis d’évacuer tant de supputations, mettant en cause des proches, ou encore faisant croire à des hypothèses de règlement de compte et autres » a-t-il déclaré. Il assure que les présumés auteurs du forfait ne connaissaient pas  le  militaire. Donc il ne s’agit pas d’un règlement de compte de son point de vue.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Bravo à notre police républicaine!!!! Le peuple bous est reconnaissant