Brésil : Bolsonaro, candidat d’extrême droite veut nettoyer le pays de la gauche (y compris Lula)

Brésil : Bolsonaro, candidat d’extrême droite veut nettoyer le pays de la gauche (y compris Lula)

Au Brésil, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro promet « l’enfer » à la gauche s’il accédait au pouvoir.

Présidentielle au Brésil : Lula définitivement écarté, le “Trump” brésilien favori

Jair Bolsonaro promet de nettoyer le Brésil de la gauche  s’il remporte le second tour de la présidentielle du 28 octobre prochain.« Si cette bande veut rester ici, ils vont devoir se soumettre à la loi  comme tout le monde. Ou ils s’en vont ou ils vont en prison. Ces marginaux rouges seront interdits (de séjour) dans notre patrie » a-t-il scandé dimanche dans une vidéo retransmise en direct à ses partisans qui manifestaient dans la ville de Sao Paulo. Jair Bolsonaro grandissime favori du second tour de la présidentielle brésilienne ne ménagera donc  pas ses adversaires de la gauche s’il est élu. Il promet même de laisser « pourrir en prison » l’ancien président Luis Ignacio da Silva. Jair Bolsonaro  n’a pas épargné son adversaire Fernando Haddad qu’il voit également derrière les barreaux  aux côtés  de Lula.

Les « marginaux rouges » comme il aime appeler les partisans de la gauche, n’auront aucune place au Brésil, assure t-il avant d’ajouter:  « C’est notre patrie, pas celle de ce gang qui brandit un drapeau rouge » . Depuis qu’il a été agressé au couteau en septembre dernier Jair Bolsonaro apparaît très rarement en public. Il utilise les réseaux sociaux pour communiquer avec ses partisans. La vidéo dans laquelle il apparaissait  a été retransmise en direct depuis sa maison de Rio de Janeiro. Selon les sondages, il devrait largement l’emporter dimanche prochain devant le candidat de gauche Fernando Haddad avec 59% des voix. Au premier tour de la présidentielle il était arrivé en tête avec 46% des voix contre 29% pour son challenger Fernando Haddad.

Commentaires

Commentaires du site 0