Ethiopie : nouvel exploit diplomatique du 1er ministre Abiy Ahmed

Ethiopie : nouvel exploit diplomatique du 1er ministre Abiy Ahmed© REUTERS/Kumera Gemechu

Nouvelle victoire politique pour le premier ministre Éthiopien Abiy Ahmed qui vient de trouver un accord de paix avec l'ONLF, un front qualifié de terroriste par l'ancien pouvoir en place.

Ethiopie : les femmes accèdent à de hautes responsabilités

Depuis son arrivée au pouvoir, le 1er ministre éthiopien Abiy Ahmed semble être en mesure de donner un nouvel élan à son pays. Récemment, ce dernier a annoncé avoir trouvé un accord avec le groupe du Front national de libération de l’Ogaden (ONLF), près de trois décennies après le début d’un conflit insurrectionnel qui s’est voulu meurtrier.

L’ONLF, une organisation qualifiée de terroriste jusqu’en 2018

Fondé en 1984, l’ONLF demande depuis son premier jour une autonomie accrue, voire même la sécession totale, pour la région Somali. Après plusieurs années d’une lutte intense, l’ONLF avait attiré les yeux du monde entier sur sa cause en 2007 en prenant d’assaut un site pétrolier situé dans l’est de l’Éthiopie, tuant 74 personnes, dont 65 Éthiopiens et 9 Chinois. Après de nombreuses tractations et une période délicate, le gouvernement en place a réussi à trouver un terrain d’entente afin de pacifier l’ONLF.

Tout a en fait débuté au mois d’août dernier, lorsque le Parlement éthiopien décide de retirer l’ONLF ainsi que deux autres groupes armés de la liste des organisations considérées comme étant terroristes. Suite à cette annonce, le Front national de la libération de l’Ogaden a décidé de déclarer un cessez-le-feu afin d’entamer de réelles discussions avec le pouvoir en place. Aujourd’hui, un accord a donc pu être trouvé entre le ministre éthiopien des affaires étrangères, Workneh Gebeheyu, le vice-président de la région Somali, Mustafa Omer ainsi que les dirigeants de l’organisation ONLF, tous réunis à Asmara la capitale de l’Érythrée.

Ahmed, réformateur en puissance

Longtemps considéré comme étant le voisin honni, l’Érythrée semble être devenue un partenaire stratégie depuis qu’Ahmed est arrivé au pouvoir et a fait changer les choses. Une annonce qui sonne d’ailleurs comme étant une nouvelle victoire politique pour le Premier ministre Ahmed. Réformateur dans l’âme ce dernier a également pris la décision de libérer les prisonniers politiques alors enfermés lorsque l’ancien régime était au pouvoir, ouvert l’espace démocratique et fait en sorte de réconcilier le pouvoir avec l’opposition afin d’offrir à son pays, un véritable paysage démocratique.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Je suis très fière de lui.
    Il faut lui donner de temps en 7 mois a changé plusieurs choses.
    Il va aller plus loin avec le temps.
    Il est très capable !
    Mais il faut que tout le monde de son entourage l’aider et l’encourage.