Arrêté le vendredi 28 septembre 2018, le porte-parole de l’initiative de Nikki a reçu hier dimanche 30 septembre, la visite de l’honorable Guy Mitokpè. Guy Mitokpè, le député de la minorité parlementaire est  allé rendre visite à Sabi Korogoné hier dimanche  au commissariat central de Cotonou. Le porte-parole de l’ « initiative de Nikki » y est gardé à vue depuis le vendredi dernier pour «incitation à la haine, à la violence, incitation à la rébellion, injures avec  une motivation raciste diffusés sur les réseaux sociaux ». Selon le parlementaire, Sabi Korogoné garde le moral. « Notre rôle est de contribuer à éliminer les injustices et à faire grandir un état de droit. Notre pays est un et indivisible .Et nous devons tous rester mobiliser pour éviter les injustices et l’instauration d’un Etat policier » a déclaré Guy Mitokpè qui fait ensuite remarquer que « le nombre de détenus politiques s’accroît au Bénin » .

Pour lui, le silence du peuple remettra en cause les fondements de la démocratie béninoise. « La liberté est à notre histoire nationale, ce que l’oxygène est aux êtres vivants » a t-il  conclu. Pour rappel, les faits  reprochés à Sabi Korogoné, se sont produits à Nikki le 08 septembre dernier.  Des jeunes de cette ville  ont fait une sortie médiatique pour dénoncer la gouvernance de Patrice Talon . Leur porte-parole qui n’est rien d’autre que M Korogoné a tenu des  propos jugés  attentatoires à l’unité nationale.

15 Commentaires

  1. Restons calme et prions
    Aussi longtemps que la justice ou l’injustice règnera, La vérité triomphe toujours . Elle juste besoin d’un peu de temps.
    Patientons et prions sans cesse

  2. les tenants ..du fait accompli..et suprématistes notoires..passent de télé en télé..de réseaux sociaux en réseau sociaux..nous rabacher..les memes mots

    Personne n’a pas démontrer preuves à l’appui avec des arguments convaincants que les dires des jeunes iniateurs..sont faux

    Dés lors qu’on leur pose la question..sur le bien fondé des déclarations..ils font semblant de ne pas entendre la question..et tire en touche..en sortant le laser paralisant du mot régionalisme..comme si ce mot..n’est pas encré dans nos adn

    il faut à tout prix discréditer l’adversaire..en le rabaissant

    on en fait des héros..sans le savoir…

    Tout le monde dira…eh bien ces jeunes ont raison

    enfin..les jeunes initiateurs de nikki..ont malgré eux..poser..les thémes des campagnes politiques..à venir

  3. Où sont vos preuves Mr. Guy Mitokpè?
    Donnez-nous tout simplement une vingtaine de noms de prisonniers dits “politiques” qui sont derrière les barreaux parce que leurs idées ou divergences politiques avec la présente gouvernance les a conduits au prison. Je me prononcerai quand vous auriez publié sur noir et blanc la liste de ces prisonniers politiques dont vous faites mention.

  4. Ces délits sont des entraves graves à la liberté d’expression et d’opinion.

    Les noms des députés qui sont à l’origine de cette loi doivent être communiqués et diffusés afin que le peuple connaisse très bien qui sont ses bourreaux.

    Oui il faut lutter contre la haine raciale la xénophobie ou le régionalisme, il faut aussi préserver les acquis fondamentaux des libertés démocratiques.

  5. Lui il fait honte à la jeunesse ainsi que celui à qui il a rendu visite. On enferme quelqu’un qui appelle à une guerre civile et vous trouvez que ce n’est pas normal. Allez dire ça à vos parents au village..! Des jeunes qui décident de se réunir à Nikki pour proclamer leur soutiens à des voleurs du peuple, ils disent non à la justice et ils le font au nom de la jeunesse du septentrion. Je me suis senti insulté en tant que jeune du septentrion. C’était une bande de voyous soutenus par des politiciens vicieux..! 

    • fido…jeune du septentrion….!!???

      est ce une fin en soi…?

      Né à cotonou,vivant toujours vécu à cotonou…meme des parents du septentrion..ne fait pas de toi..un jeune du septentrion..cqfd

      • Merci d’avoir bien répondu à Fido.. Si au moins ces jeunes pouvaient être objectifs au lieu de dormir.. Quel avenir pour cette jeunesse ???

  6. Guy Dossou Mitokpè…tu es vraiment Dossou, c’est la dernière fois que tu iras à l’assemblée nationale.tu as oublié que c’est au frais de TALON que AZANNAI a pus rejoindre l’UN ?On verra …

  7. le benin..est un et indivisible…!!! affirmation triviale..n’est ce pas

    Moi je veux que le gouvernement,ses soutiens,à travers un débat ouvert et inclusif..nous disent point par point..que ces jeunes sont des affabulateurs et que tout ce qu’ils ont relevé c’est de la fiction.

    Tirer avec un missile..sur une fourmi ne parait pas etre un acte de bravoure

    Les baparapé,yansounou thérèse waouwa,et autres ont connu pire..

    il nous suffit d’en tirer les leçons de l’histoire

  8. Deux poids deux mesures…?..et pourquoi..les jeunes initiateurs de parakou,de ouidah et de cotonou ne sont ils pas arrétés.?

    L’ingérieurie de fabrication de délit de faciès..de délit d’opinions..autres que les louanges..du régime.pose un probleme

    Les propos tenus à nikki,associés au passage de korogoné sur sikka tv..ne paraissent pas etre du régionalisme..lorsqu’il propose d’aller chercher léhadi soglo et le réinstaller..comme lorsqu’il rejetta les propos de yayi

    On peut sortir les propos..de leurs contextes..pour incriminer..ceux qui génent..et qui met en cause..les certitudes du régime

    Enfin..le bien fondé.de l’union fait la nation..comme ceux qui disent..”c’est maintenant notre tour”..dis je ce n’est pas du régionalisme

    Tout compte fait..ce qui a été dit..est dit et entendu..et personne ne peut l’effacer de la mémoire collective

  9. Mdr, on connaît désormais ceux qui sont derrière cette histoire de Nikki. Même ce petit ************* du quartier est détenu politique 🤣🤣🤣🤣
    Vivement que le juge le condamne avec la dernière rigueur. Ils sont toujours dans la logique de (rame ner les tiens du Nord pour af fronter ceux du Sud).
    Mais ça n’arrivera jamais, le Bénin est un et indivisible…

    • Si ton prego ne change pas de politique, il mènera ce pays vers le chaos. Les initiatives ne se sont pas produites seulement dans le nord. Les ramener à du régionalisme est de se foutre une grosse poutre dans chacun des deux yeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom