Indonésie : profitant d’un séisme, plus de 1000 prisonniers s’évadent

Indonésie : profitant d’un séisme, plus de 1000 prisonniers s’évadent

Des prisonniers en Indonésie ont profité du terrible séisme qui a frappé le pays, pour s'échapper de leurs geôles, a annoncé le gouvernement indonésien.

Sacca Lafia : “Sur nos corridors, les braquages sont considérablement réduits”

Environ 1000 détenus se sont évadés des prisons de Palu et Donggala, a indiqué Sri Puguh Utami, un responsable du ministère de la justice. Ces prisons étaient en sureffectif, et celle de Palu, qui devait au départ accueillir 120 détenus affichait un effectif de 581 prisonniers. Ainsi, lorsque le séisme a abattu les murs de la prison, les détenus en ont profité pour s’évader. 

Sri Puguh Utami a aussi précisé: “Au début, les choses allaient bien mais peu après le tremblement de terre, de l’eau est remontée à la surface dans la prison, provoquant la panique chez les prisonniers et les poussant à fuir” avant d’ajouter que l’eau ne provenait pas du tremblement de terre. “Je suis sûr qu’ils se sont évadés parce qu’ils craignaient d’être touchés par le tremblement de terre. C’est évidemment une question de vie et de mort pour les prisonniers” affirma le responsable.

Quant au centre carcéral de Donggala, il a été incendié et plus de 343 individus ont pris la fuite. Les détenus qui étaient inquiets pour leurs familles à l’extérieur ont délibérément allumé le feu. Le responsable de la prison s’est exprimé ainsi: “Ils ont paniqué en apprenant que Donggala a été durement frappée par le tremblement de terre. Les responsables de la prison ont négocié avec les prisonniers pour leur permettre d’aller prendre des nouvelles de leurs familles. Mais certains détenus n’ont visiblement pas été assez patients et ont mis le feu”.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Qui est fou?