Jean-Luc Mélenchon : après la perquisition, de nouveaux ennuis en vue ?

Jean-Luc Mélenchon : après la perquisition, de nouveaux ennuis en vue ?Photo: Philippe HUGUEN / AFP

Les locaux du parti de Jean-Luc Mélenchon, La France Insoumise, ont été perquisitionnés par les forces de l'ordre tout récemment. Mélenchon, ainsi que ses sympathisants qui étaient présents lors de la perquisition ont vivement contesté.

Syrie : la France va rapatrier des enfants de djihadistes avec l’accord de leurs mères (mais sans elles)

Dans une vidéo filmée par un journaliste sur place, on voit que la tension était à son comble. Alors que les policiers étaient à l’intérieur du bâtiment, située dans le 10e arrondissement de Paris, Mélenchon a demandé à ses militants de forcer l’entrée. Une fois à l’intérieur, le leader charismatique de l’opposition s’en est pris verbalement aux autorités judiciaires et policières.

Il avait été aussi filmé en train de pousser un représentant du parquet. Après les heurts qui se sont produits lors de la perquisition au siège de La France Insoumise, le parquet de Paris a fait savoir qu’une enquête sera ouverte pour “menaces ou actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire” et “violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique”.

Le parquet a ensuite indiqué que “dans un souci d’impartialité” l’enquête sera confiée “au procureur du tribunal de grande instance le plus proche” car elle “met en cause en qualité de victimes des magistrats du parquet de Paris”. Les ennuis judiciaires ne font donc que commencer pour la France Insoumise et son leader.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Gilles44 Il y a 1 mois

    A l’heure ou dans les banlieues on s’inquiète du non respect de l’autorité avec des insultes des jets de cailloux sur les policiers et les pompiers il me semble que Monsieur Mélenchon en tant que responsable politique aurait dû montrer l’exemple envers juges et policiers. A méditer pour les futurs elections