La population des animaux vertébrés en chute libre depuis 1970

La population des animaux vertébrés en chute libre depuis 1970

En 44 ans, 60% des animaux sauvages vivant sur terre ont disparu. L’information émane du dernier rapport de l’Ong World Wildlife Fund publié ce mardi.

Bénin : La Cstb salue la bravoure des travailleurs de la santé

Les espèces sauvages qui vivent sur terre, disparaissent à une vitesse grand V. Selon le dernier rapport de  World Wildlife Fund , la planète a perdu 60% de sa population d’animaux sauvages entre 1970 et 2014 .Pour l’Ong « les espèces n’ont jamais décliné à un rythme si rapide, qui est aujourd’hui 100 à 1000 fois supérieur à celui calculé au cours des temps géologiques ». La disparition des animaux sauvages  se constate dans toutes les régions de la planète mais elle est plus prononcée « dans les zones tropicales ».

Selon World Wildlife Fund, le coupable de ce déclin des vertébrés est tout désigné.Il s’agit de l’homme qui a au fil des ans accéléré ses activités, précipitant la la chute des populations d’animaux sauvages sur la terre. L’agriculture et la surexploitation demeurent les principales activités qui ont aidé à dresser ce triste bilan  peut-on encore lire dans le rapport.A ce jour, seulement un quart des terres ont échappé aux activités humaines mais ce chiffre devrait chuter à seulement 10% en 2050 si l’on ne change rien prévient le document. Pour Pascal Canfin, le directeur de l’Ong en France « nous sommes en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis ».

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    @La planète
    Moi, je braise les animaux et avec du gbèlè, ma sœur, mon frère, c’est parti
    Alléluia Inchallah