Meghan Markle en Nouvelle-Zélande : elle fait mouche avec un discours engagé

Meghan Markle en Nouvelle-Zélande : elle fait mouche avec un discours engagéPhoto : Yui Mok / PA

Avec un discours engagé tenu en Nouvelle-Zélande, la princesse Meghan Markle semble vouloir s'imposer en tant que véritable figure du féminisme et du respect des droits de la femme.

Nouvelle polémique autour la famille de Meghan Markle

Arrivés dimanche dernier à Wellington, le prince Harry et sa femme, Meghan, ont été reçu par la Première ministre Jacinda Ardern ainsi que par le maire de la ville, Justin Lester. Ces derniers ont ensuite pris part à une cérémonie traditionnelle maorie avant de finalement se rendre du côté de la Government House pour une raison toute particulière…

Un discours salué par toute l’assemblée

En effet, ces derniers ont participé aux commémorations de l’adoption du droit de vote pour les femmes, signé il y a de ça 125 ans déjà. Au cours de cette soirée, Meghan Markle a d’ailleurs livré un discours touchant et remarqué, applaudi par l’audience. Félicitant tout d’abord le pays Kiwi pour avoir adopté cette loi dès 1893, cette dernière a assuré que les femmes ayant œuvré à ce que cette loi soit adoptée sont encore aujourd’hui admirées dans le monde entier.

Selon elle, cet événement symbolise d’ailleurs plus qu’une avancée pour un pays, mais une avancée pour le monde de manière générale, car le droit de vote représente un droit humain basique et c’est bien en cela que le travail réalisé il y a 125 ans est important. 

Un hommage appuyé à un pays en avance sur son temps et surtout, un hommage appuyé à l’importance que ce dernier a eu sur le droit des femmes et le féminisme. Une manière également pour elle de reprendre le flambeau dans la lutte pour le droit des femmes en s’imposant comme une véritable figure rassembleuse et protectrice de ces droits fondamentaux.

Commentaires

Commentaires du site 0