Meurtre d’un adolescent noir en Afrique du Sud : deux blancs reconnus coupables

Meurtre d’un adolescent noir en Afrique du Sud : deux blancs reconnus coupables

Les incidents malheureux à connotation raciale sont légions en Afrique du Sud entre les propriétaires et exploitants de fermes blancs et les ouvriers agricoles noirs.

Conflits en Afrique : Mo Ibrahim demande de limiter les naissances

Pieter Doorewaar et Philip Schutte, deux fermiers blancs ont été reconnus coupables pour le meurtre du jeune  Matlhomola Mosweu, âgé de 16 ans, le 20 avril 2017. Ce terrible événement avait entraîné des émeutes et le pillage de magasins appartenant à des blancs dans la ville de Coligny.

Les deux hommes avaient déclaré qu’ils avaient surpris l’adolescent en train de voler une plante d’une ferme des environs. Matlhomola Mosweu a perdu la vie après avoir été jeté du véhicule en marche des deux fermiers et a eu le cou brisé.

Doorewaar et Schutte ont affirmé que l’adolescent avait sauté du camion alors qu’ils le conduisaient à un poste de commissariat de police. Le juge qui est en charge du dossier à aussi déclaré les deux hommes coupables de kidnapping et d’intimidation.

Commentaires

Commentaires du site 0