Péninsule coréenne : Macron lance un appel à Kim Jong-Un

Péninsule coréenne : Macron lance un appel à Kim Jong-Un

Le président sud-coréen Moon Jae-in souhaite que l'Union européenne aide à promouvoir la paix dans la péninsule coréenne. Et en parrain bienveillant de Kim Jong-Un le président nord-coréen; il a au cours de sa visite, Lundi en France, plaidé pour un assouplissement des sanctions contre la Corée du Nord.

Tir de missiles: Kim Jong-Un, le rebelle?

« Je souhaite renforcer la coopération avec le président Macron pour établir la paix, la stabilité et la prospérité dans le monde entier au-delà de la péninsule coréenne » avait déclaré à la presse française Moon Jae-in. A l’issue de sa visite à l’Elysée donc, Emmanuel Macron a dit la France prête à apporter son aide aux efforts de dénucléarisation de la Corée du Nord ; « Nous possédons une expertise scientifique, technique, opérationnelle et nucléaire qui, dans le cadre d’une dénucléarisation, est très utile et que nous souhaitons mettre à disposition si cela semble pertinent ».

Cependant , le président Macron a t-il appelé Pyongyang à d’abord montrer des engagements détaillés et une réelle volonté de démanteler son arsenal nucléaire et balistique. « C’est en fonction des évolutions qui seront constatées sur le terrain  que nous envisagerons des évolutions d’une part en termes de relations bilatérales diplomatiques, d’autre part en termes de politique des sanctions sur le plan international » a-t-il précisé.

Le voyage de Moon en Europe intervient alors que les deux Corées se préparent à se lancer dans un projet commun visant à moderniser et à relier les routes et les voies ferrées de leur frontière. Pendant que La Corée du Nord continue à opposer à Donald Trump le refus d’un calendrier précis pour la fermeture complète de son arsenal nucléaire.

Commentaires

Commentaires du site 0