Après la nouvelle affaire révélée par le site français Mediapart.fr, l’international français Karim Benzema et certains proches ont réagi. Karim Benzema veut qu’on l’oublie. Il y a quelques jours, il adressait déjà ce message à Noël Le GraëtMais avec l’annonce de la supposée nouvelle affaire qui pourrait lui créer de nouveaux ennuis, il s’est une fois encore exprimé sur la toile. Reprenant certaines phrases des articles diffusés sur l’affaire, il s’est désolé du fait que tout cela ne faisait pas trop sérieux : « Un proche de Benzema touche le bras de De Souza, c’est un enlevement »  « De Souza est roué de coups, il n’a aucun jour d’ITT » « De Souza dit que Benzema était dans le Van, thèse écartée par les enquêteurs » Ce monde est-il sérieux ? a-t-il déclaré

Appelant une fois encore à un peu de tranquillité via le hashtag, Karim Benzema a été également soutenu par son avocat Sylvain Cormier, qui rappelle que le plaignant, Léo D’Souza, n’a jamais été l’agent de son client, d’où sa déception (ndlr du plaignant). Dénonçant une volonté manifeste de faire du buzz autour de cette affaire pour nuire une fois encore à son client, il a affirmé qu’une plainte sera déposée sous peu. Selon un des proches du footballeur cité dans l’affaire, le plaignant a feint d’être attaqué pour attirer l’attention et ensuite les accuser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire