Bénin: Guy Mitokpè lance un message aux ténors de l’opposition en exil

Bénin:  Guy Mitokpè lance un message aux ténors de l’opposition en exil

Dans une interview qu’il a récemment accordé à la presse, le député Guy Mitokpè, déplore une quasi-absence de l’opposition sous le régime Talon. Il rend hommage à ses collègues qui ont pris le chemin de l'exil, mais reste convaincu que le combat contre les déviances du régime ne se mènera pas de l'extérieur.

Bénin : Regards croisés des députés Mitokpè et Gounou sur la proposition de code électoral

Au  Bénin, l’opposition est timide selon Guy Mitokpè. Le parlementaire n’accepte pas cet état de chose, surtout dans un pays démocratique.  Aujourd’hui, regrette-t-il, la voix de l’opposition ne tonne qu’au Parlement et ce sont les députés membres de la minorité parlementaire qui se font entendre. Certains sont contraints à l’exil, déplore le parlementaire qui reste convaincu que  le combat ne se mènera pas  de l’extérieur.« L’opposition n’est pas à Paris ni sur les réseaux sociaux. Il faut venir faire le combat ici au Bénin » a  t-il  déclaré.  Il invite   les opposants restés au pays à  militer pour le retour de  toutes les « victimes de la lutte sélective contre la corruption ».  

Théâtralisation des affaires publiques

Guy Mitokpè a par ailleurs critiqué le bilan provisoire de l’Assemblée nationale. A l’en croire « la 7ème législature a péché sur ses propres prérogatives. Il n’y a pas eu le contrôle de l’action gouvernementale ». Le député a également déploré le vote du code électoral, de la charte des partis politiques et de la loi sur l’embauche. Pour lui,  ses collègues d’en face ont  voté   des lois en quantité mais pas en qualité.  Il se demande même « si lors de l’examen de la loi des finances exercice 2019, les propositions de la minorité parlementaires seront  prises  en compte » .Le député justifie ses craintes par  la « théâtralisation des affaires  publiques (qui) a atteint le parlement ».

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    charles togbedji Dandjisso Il y a 1 semaine

    Honorable! Vous semblez avoir raison! Toutefois,vous n’etes pas sans savoir les raisons qui les motivent dans cette position! Je ne suis ni opposant,ni mouvancier,cependant,je reste persuade que chaque chose a son temps!!!!!Vive le BENIN!

  • Avatar commentaire
    Bertrand ACCLOMBESSI Il y a 2 semaines

    que le seigneur nous unisse dans ce pays

  • Avatar commentaire
    Alexis hounyo Il y a 2 semaines

    le député Guy mitokpè à parfaitement raison car les combats ne se font pas sur les réseaux sociaux ou à l’extérieur mais plutôt sur le terrain car c’est le terrain qui commande. je de cœur avec vous mon honorable. Moi aussi je fais de mon mieux sur le terrain surtout sur le plan universitaire.je suis dans une organisation estudiantine qui me donne du courage.je parle bien de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin.
    mais talon va regretter en 2019 et 2021

  • Avatar commentaire

    Je suis parfaitement d’accord avec vous. Mais tout le monde ne peut pas être sur le terrain.

    L’USL a trouvé l’idée géniale d’avoir un site web, moi mes positions et mes analyses sont plutôt proches des FCBE, mais je cherche désespérément comment avoir leur site.

    C’est une coordination entre les béninois de l’intérieur et de l’extérieur que le défi sera relevé,tout le monde est conscient de ça.

  • Avatar commentaire

    2019 et 2021 nous donneront raisons.