Bénin : Le gouvernement détruit mais quand il s’agit de construire il est en étude, selon Théophile Yarou

Bénin : Le gouvernement détruit mais quand il s’agit de construire il est en étude, selon Théophile Yarou

Dans une interview accordée à la presse, le premier secrétaire exécutif national adjoint des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) s’est prononcé sur les prochaines joutes électorales. Théophile Yarou a également critiqué la gouvernance Talon.

Après le 2è congrès des Fcbe au Bénin : Le reste de l’opposition attendu

A quelques mois des élections législatives, Les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) « se portent bien » selon Théophile Yarou« L’engouement est encore palpable car les gens adhèrent au parti plus que par le passé » informe l’ancien ministre de la défense de Boni Yayi. Il regrette cependant l’absence de Valentin Djènontin premier responsable du parti, “poussé à l’exil par le régime Talon”. Théophile Yarou dénonce également les « manigances du pouvoir actuel »  pour fragiliser sa formation politique. Mais les Fcbe ne faibliront pas prévient-il. « Nous allons nous battre jusqu’au bout pour faire entendre notre voix… Nous sommes sûrs de gagner les élections. Nous sommes sûrs que le peuple va sanctionner la gouvernance actuelle »  avance l’opposant  qui reste tout de même prudent sur la reconnaissance de cette victoire qu’il promet avec autant de verve.

« Nous ne sommes pas sûrs des résultats qui seront prononcés »affirme t-il . Ce qui l’inquiète,  c’est l’absence des représentants de la mouvance et de l’opposition dans les bureaux de vote, le nouveau Code électoral et la liste électorale en cours d’actualisation par le Cos-Lépi. Selon ce responsable des FCBE, l’opposition ne pourra pas  centraliser les résultats avec cette suspension des représentants des formations politiques dans les bureaux de vote. Théophile Yarou a par ailleurs critiqué la gouvernance du président Talon. Pour lui, le régime actuel déçoit.  « Ma seule conviction est que, quand le gouvernement dit qu’il va détruire il le fait, mais quand il s’agit de construire, il est en étude » remarque l’ancien ministre. L’opposant a également souligné la lutte « sélective » contre la corruption sous le régime. Une manœuvre qui vise à « fragiliser les opposants » selon lui.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 1 semaine

    Beaucoup de vices évoqués ici et dénoncés dans l’article sont béninois et pas seulement de ce gouvernement (des études, pas de réalisation, abus de pouvoir, affaiblissement de la Justice pour longtemps à des fins court-termistes de tactique politicienne).
    Il se trouve que celui-ci les a, comme les autres gouvernements avant lui, poussés plus avant encore. Pendant ce temps, le reste du monde avance, le Bénin est rétrogradé dans bien des classements (“doing business”, scolarisation, pauvreté, performance portuaires, etc…)

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 semaine

    Le nouveau type béninois détruit sans tenir compte des répercussions ou effets secondaires de ses démolitions jugées irresponsables d’une mentalité infantile nourrie d’aucune vision au préalabe. Seul au Bénin on découvre le comble des combles, car la jugeote d’une mentalité politique murie est quasi absente, on devient arrogeant dans la prise des décisions politiques qui sont contraires aux aspirirations du peuple. Le nouveau type béninois ressemble à quelqu’un qui va passer un concours ou un examen et étudie après les faits, un échec fatal. On étudie avant de détruire, comme aucune personne sensée, douée d’une intelligence ciblée ne mettra jamais la charrue avant le boeuf, au Bénin on nous enseigne qu’on peut facilement mettre la charrue avant le boeuf et ateindre ses objectifs, ce qui est archi-faux et un étalage d’échecs sans fin affichés. Le Bénin est devenu comme un bateau à voile qui suit la direction du vent sans un navigateur pour le maintenir dans la bonne direction. Et en se faisant le peuple est laissé à la dérive, et on s’étonne pourquoi le pays plonge dans le chaos. 

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 1 semaine

    Bande d’incompetents, de **** invétérés…Yarou, on ne construit rien de durable sans etudes serieuses…La preuve, usant de précipitation,vous n’aviez rien construit…Le pays n’a ete parsemé durant les 10 ans de Yayi Boni que par de scandales et d’éléphants blancs….En effet, vous avez construit le bâtiment de l’Assemblée Nationale dans les marécages à Porto Novo..
    Vous avez construit la Centrale Maria Gletta qui n’a jamais produit un seul MGW, vous avez construit…des logements sociaux habités par des reptiles, des usines de production alimentaire sans un litre de jus de fruit, importé des machines agricoles qui pourrissent au bord des champs….Alors taisez vous..

  • Avatar commentaire
    ETCHO MARC Il y a 1 semaine

    Avec ce que je visionne dans ce pays,nous les beninois ne voulons pas changer nos mantalité et se laisse à la recherche du bonheur personel.Personellement moi j’invite les opposants à aller à la table ronde avec le gouvernement.merci

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 semaine

    Le type béninois aime détruire et cette mentalité destructive inée, nourrie des idées noires héréditaires qui poussent très souvent dans nos coeurs comme des champignons toxiques. Comment sommes-nous arrivés jusque là dans un pays pauvre et petit comme le Bénin? L’homme peut détruire ce qu’il a construit de ses propres mains, mais gards à celui ou celle qui détruira les patrimonies sans les remplacer, car je n’irai pas plus loin sur les conséquences. Depuis la soi-disnate indépendance le Bénin piétine toujours dans l’avancement du développement territorial à cause de notre mentalité pourrie.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 semaine

    Oui yarou que ce gouvernement de talon , détruit plus qu’il ne construit , c’est gouvernement de ” maquettes ” et d’études de projets qui n’en finissent pas , tant que les copains coquins peuvent se **** par le biais des fausses études sans appel d’offre et dont les coûts sont cachés au peuple beninois . Tchrous 

  • Avatar commentaire

    CES gens devraient se taire quoi. Ils sont très mal placés pour critiquer ce gouvernement. Ils n’ont rien fait en 10ans à part encourager la paraisse et le vol.

  • Avatar commentaire

    Ici c’est un grand bêtisier. Même des irréalistes ont la parole. Construire c’est étude pour un projet durable c’est grâce. Le gouvernement veut des projets durables. Regardez moi ceux là..! 

  • Avatar commentaire

    Aziz tout le monde savait ceux que yayi et ces ministres ou les dg de société ont laissés dans la caisse que du Kobo et flankpo

  • Avatar commentaire

    Cette dite..loi des finances..devaient nous donner une idée..de ce que le pvi..rapporte à l’état du benin

    Ce que les usines d’égrénages,le port sec d’allada,l’importation des produits phyto,le karité,les noix de cajou,l’aéroport,les hotels…rapportent à l’état

    bien entendu..tout celà..appartient à une seul clan….

    pik,et abt…houngbe,amoussou,idi..ne sont pas sans savoir…toutes ces vérités..

    Enfin…quel est cet agent des impots..qui ira faire un controle..dans ces strcutures…

    Dés que tu parles…ont te dis…”c’est nous qui sommes au pouvoir”..allaez vous plaindre…ou vous voulez

    Les ong…alcrer…savent tout ça….

    met mettre en prison..métégnon..pour un délit non constitué…on les voit brailler..pour nous parler..de lutte contre la corruption..

    Et les prédateurs économiques et financiers…qui va les poursuivre..et devant quel tribunal…

  • Avatar commentaire

    yayi pouvait..déterrer l’affaire coovi..à parakou..puisque c’est lui qui a servi..de parapluie judiciaire à *****?

    Charle toko..n’a t il pas été le n2..des renseignements…sous yayi..

    Adam bagoudou..le tout puissant intendant…n’avait il pas été préféré..à chabi sika…que talon à récupéré…

    Je ne veux pas parler..de certains…aujourdhui député…que je ne nourrissais..et dépannais..tellement ils étaient fauchés…mais ayant profité de la naiveté de yayi….pour se faire une place…

    les *****..jusqu’aux oreilles…ont été promus ministre…dans ce pays…sous qui….?…lui yayi

    En politique…pas de sentiment…..mais je sais que le silence de yayi..empeche certains de dormir

  • Avatar commentaire

    moi…le sultan..je considère..que les opposants..à talon..sont mal inspirés.n’ont pas de stratégie de communication..et de ce fait attaquer..talon frontalement ne va pas prospérer…

    juste..avant de céder..le pouvoir..ils devaient éditer un livre.blanc…à difuser partout…qui relate point par points..projet par projet..région par région…avec le bouclage..oui ou non..des finacements..

    Ce document consultable..par tous…allait nous édifier..qui ment et qui dit vrai…

    De plus…l’ennemi politique…de yayi..n’est nullment talon..mais abt…

    Et lui est facile de le détruire politiquement chez lui…dans la donga…en le confondant..

    N’est ce pas lui..le n2…pkayo du gouvernement…

    N’est il pas assit en conseil…quand on nous braqué de 47 patates..

    N’est il pas là..quand un projet de construction d’une usine d’égranage.. a été stoppé à djougou..

    N’est il pas là…quand l’universite de djougou..de gogounou et ailleurs..ont été ramenés au sud..?

  • Avatar commentaire
    sonagnon Il y a 1 semaine

    Si Yayi Boni n’avait pas mobilisé des fonds conséquents avant de partir, ce gouvernement n’aurait pas pu rien faire comme infrastructure en 3 ans.

    Si quelqu’un a connaissance d’un projet sérieux initié et réalisé en 3 ans par Patrice Talon en 3 ans, que la personne l’indique. Moi j’en connais pas.

    Mais ce qu’il pouvait améliorer et qu’il a préféré détruire sans remplacer, C’est à compter par dizaine.

    C’est ça le développement ???

    Pourquoi va t on lui confier un second mandat, alors qu’il ne peut présenter aucun résultat sérieux.