Donald Trump : l’ancien directeur de la CIA le critique violemment

Donald Trump : l’ancien directeur de la CIA le critique violemmentPhoto : AFP

Comme à son habitude, le président américain Donald Trump vient de faire de nouvelles déclarations fracassantes sur Twitter. Il a notamment dénoncé la gestion du cas Oussama Ben Laden par ses prédécesseurs et à tirer à boulets rouges sur le Pakistan.

Après le commerce international, Donald Trump va s’attaquer à l’OTAN

Cela fait 7 ans maintenant, que le chef d’Al-Qaida, qui était l’homme le plus recherché de la planète a été tué à Abbotabad au Pakistan par l’unité d’élite des Navy Seals américains. Sa mort a mis fin à une longue traque qui a commencé après les attentats du 11 septembre 2001 dont Ben Laden était l’instigateur.

Ce lundi, Donald Trump a estimé que les États-Unis auraient dû capturer Ben Laden bien plus tôt. Le locataire de la maison blanche a affirmé qu’il avait prévenu dans un livre que le chef d’Al-Qaida constituait une menace pour les USA. Trump a aussi critiqué l’action de l’ancien président Bill Clinton qui selon lui ne s’est pas assez investi dans le dossier Ben Laden. Par la suite, le milliardaire s’est montré virulent envers le Pakistan, pays où Ben Laden s’est réfugié jusqu’à sa mort. Nous avons payé des milliards de dollars au Pakistan et ils ne nous ont jamais dit qu’il vivait là-bas” dira le magnat de l’immobilier.

De nombreuses personnalités ont réagi face aux propos du président américain. Parmi celles-ci, il y a James Clapper, ancien directeur des services de renseignements américains et John Brennan, l’ancien directeur de la CIA. Ils ont tous les deux fustigé l’attitude du président américain, qui selon eux n’a aucune connaissance du processus qui a permis de localiser et de mettre hors d’état nuire Oussama Ben Laden.

Sur son compte Twitter, John Brennan s’est adressé directement à Trump, en ces termes: ” Vous nous rappelez constamment combien vous êtes substantiellement superficiel et malhonnête dans de si nombreux domaines, ce qui est la raison pour laquelle nous sommes dans des temps si dangereux.”

Commentaires

Commentaires du site 0