Égypte : nouvelles découvertes dans des tombes datant de 6000 ans

Égypte : nouvelles découvertes dans des tombes datant de 6000 ans

C'est à Saqqara, capitale de l'ancien Empire, que pas moins de sept tombeaux ont récemment été découverts. Une annonce confirmée qui prouve que nous avons encore d'innombrables secrets à mettre à jour.

Bénin : Les confessions de l’ex dg de la Bibe, lors du procès de Laurent Mètongnon

Incroyable découverte que celle récemment réalisée en Égypte ou pas moins de sept nouvelles tombes, datant d’environ 6.000 ans, ont été découvertes. Une mission menée par un groupe d’archéologues égyptiens et qui a mis à jour un sacré complexe funéraire du côté du site de Saqqara. Une information directement confirmée par les autorités.

Sept tombeaux découverts dans la capitale de l’ancien Empire

Dans les faits, sept tombeaux ont ainsi été mis à jour. Dans ces tombeaux, lorgnaient notamment des scarabées ou encore des chats momifiés, le chat étant considéré à l’époque comme étant un animal sacré. Le lieu de cette trouvaille ? Un complexe funéraire situé à Ouserkaf, dans la nécropole royale de Saqqara qui n’était autre que la capitale de l’ancien Empire. D’ailleurs, il semblerait que trois de ces tombeaux remontent à cette même époque, soit environ 4.300 ans avant J-C.

Ce site de Saqqara est notamment connu pour abriter de nombreuses nécropoles mais également pour avoir été l’un des premiers lieux au sein de l’ancienne Egypte à voir se construire des pyramides pharaoniques. Au sein de ces tombeaux, d’innombrables cadeaux et autres offrandes étaient d’ailleurs apposés. Cette découverte a ainsi permis de mettre à jour deux grands scarabées momifiés, ainsi qu’une grande collection de statues de chats en bois ou de statue de bronze. Un lion, une vache ainsi qu’un faucon, tous sculptés dans du bois, ont également été découverts. 

Commentaires

Commentaires du site 0