La Syrie tire des missiles contre des avions israéliens

La Syrie tire des missiles contre des avions israéliens

Damas annonçait ce jeudi, avoir défait un raid aérien lancé par Israel. Un test réussi pour la batterie de missiles de défense anti-aérienne offert par l’allié russe.

Jérusalem comme capitale d’Israël: L’UE et Netanyahou pas sur la même longueur d’onde

Ce jeudi rapporte un média international, Damas annonçait à grand frais avoir victorieusement intercepté des missiles tirés en son territoire par des avions israéliens, dans la région de Harfa, au sud de la Capitale. Une situation dont Damas n’est pas peu fière car selon une le média international et de sources concordantes, les attaques israéliennes avaient tout de suite avorté ; une confirmation que le cadeau de la Russie s’était révélé efficace.

Operation House of Cards

En mai 2018, Israël  lançait une vaste opération en territoire syrien contre des cibles iraniennes, baptisée ‘’Operation House of Cards’’, visant des bases militaires iraniennes en Syrie. Les médias syriens qualifièrent ces attaques d’acte d’agression israélienne contre la Syrie ; alors que L’Iran démentait les allégations d’Israël, affirmant qu’il n’avait ni tiré de roquettes contre Israël ni ne disposait de base militaire d’aucunes sortes en Syrie. Au cours de l’opération, l’armée de l’air israélienne détruisait au passage un certain nombre de batteries de défense aérienne syriennes.

Une activité légitime selon Israel

Le 17 Septembre, une quinzaine de russes périssaient dans la destruction d’un avion cargo, abattu par la Syrie. Moscou imputait cet ‘’accident ‘’ à Israel l’accusant de s’être servi de l’avion comme couverture au cours de ses raids, En réponse, Vladimir Poutine envoyait en Syrie un dispositif de défense performant, le S-300. Israël contesta évidemment les conclusions russes.

Cependant, Le 9 octobre, le Premier ministre Benjamin Netanyahu déclarait lors d’une conférence de presse qu’Israël continuerait à se battre contre les retranchements iraniens en Syrie ainsi que ses tentatives de coopération avec le Hezbollah, son allié au Liban ; et que par conséquent, Jérusalem persisterait dans ses frappes de cibles hostiles en Syrie en « activité légitime (…) contre l’Iran et ses mandataires, qui ont déclaré leur intention de nous détruire » et ce malgré la mise en place du système par Moscou .

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Pffffffffff Il y a 1 semaine

    À vieux con ,La seule et unique activité légitime , en cas d’autre agression de la part des sionistes terroristes, est de leur envoyer 3000 ou 4000 missiles en Palestine occupée. Et dans certaines villes , le monde entier bluf, sauf les sionistes terroristes.

  • Avatar commentaire
    Claudelie Il y a 1 semaine

    C’est foutu pour les russes , Putin devient un vieux dictateursans etat d’âme, ni pour les russes ni pour les arabes ni pour les israeliens. Si Israël continue a frapper ce maudit pays qu’est la Syrie car les Alaouites et Assad ont detruit ce pays et son peuple,

  • Avatar commentaire
    Vieuxlion Il y a 1 semaine

    Le president syrien s est vendu et a vendu son pays a l iran et la russie ce n est plus qu un pantin que les 2 belligérants se partage a tours de role
    Sans demander l avis d un peuple massacre avec plus de 1 million de morts car les chiffres annoncer dans les journaux de gauche sont faux et archi faux

  • Avatar commentaire
    Vieuxlion Il y a 1 semaine

    Tout ca c du bluff car les s300 non pas marcher comme je l avais ditla premiere fois les russes comme urss vendent du materiel militaire aux arabes qui ne marrche pas ou mieux encore les arabes sont tellement cons qu ils ne savent pas les utiliser dans toutes les guerres avec israel ou entre eux (si ces de l armement russe ) les il y a toujours des pannes ou fonctionnements de travers par leurs soldats enroles de force